• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le maire de Ghyvelde annonce qu'il ne se représentera pas... en chantant du Delpech

© Capture Youtube
© Capture Youtube

Jean Decool, 73 ans, ne se représentera pour un quatrième mandat. Le maire ne sera pas candidat à sa succession à la tête de Ghyvelde-les-Moëres. Il en a fait l’annonce en chantant durant le conseil municipal de lundi soir.

Par Isabelle Girardin

Après trois mandats en tant que maire, le premier magistrat de la commune de Ghyvelde-les-Moëres ne sera pas candidat à sa succession.
Jean Decool en a fait l’annonce en chantant, lundi soir, en conseil municipal.

C'est avant de démarrer la réunion que l'édile, maire depuis 2001, a pris la parole pour annoncer sa décision... en chantant. Un choix qui a surpris le conseil municipal et en fait sourire plus d'un.
 

 "Ma pauvre Colette, j’ai 73 ans…"


À travers la chanson de Michel Delpech "Quand j'étais chanteur", l'élu à fait savoir "qu'à 73 ans, il a décidé d'arrêter et de ne pas se représenter aux élections municipales de 2020". "Ma pauvre Colette, j’ai 73 ans…", a-t-il entonné dans une vidéo publiée par La Voix du Nord.
 

Une belle surprise, puisque l'élu s'est approprié les paroles de Michel Delpech en remplaçant la Cécile de la chanson par le prénom de la représentante de l’opposition ghyveldoise, Colette Lebon.
 
Michel-Delpech - Quand j'étais chanteur .

 

"J'ai le même âge"


"C'est me rendant au conseil de la Communauté de Dunkerque que j'ai entendu cette chanson qui me correspondait", explique-t-il. "J'ai le même âge, je suis un sportif et grand marcheur, mais comme dans la chanson je traîne un peu la jambe car je ne parvient pas à se défaire de problèmes au niveau des adducteurs et surtout j'aime chanter."

J'anime le club de chansons le mercredi, alors tout naturellement et parce que ce n'est pas une décision triste, j'ai utilisé cette chanson pour annoncer ma decision. Si une des chansons de Johnny avait convenu je pense que c'est lui que j'aurais choisi mais Michel Delpech j'aime beaucoup aussi..." nous confie-t-il.

 

Un bilan comme maire dont il est fier


Élu en 2001, pour la première fois,  il estime avoir bien travaillé et vouloir profiter de sa retraite. "C’est l'enterrement d'un de mes amis et le décès de certains de mes proches qui m'ont fait réellement renoncer. J’ai donné 25 ans à la commune de Ghyvelde, j'avais 48 ans quand j'ai commencé dans cette commune et aujourd'hui, elle a intégré la communauté Urbaine de Dunkerque et j'en suis fier", précise Jean Decool.

Le maire restera très attentif à la vie de la commune et prendra toujours part aux activités, en chantant.

 

Chanter, une tradition pour les maires ?


Chanter pour les maires serait-il devenu une tradition en Nord Pas-de-Calais ? Certaines mairies rivalisent d’originalité pour présenter leurs voeux à la nouvelle année. Une façon originale et ludique pour éviter une litanie soporifique et casser les codes pour attirer du monde.
 

Et comme le dit un autre célèbre chanteur français, "la vie c'est plus marrant, c'est moins désespérant en chantant."
 

A lire aussi

Sur le même sujet

VAFC : Olivier Guégan, invité exceptionnel de Tribune Nord

Les + Lus