• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Vague de froid : comment RTE gère le trafic électrique ?

© F3 Nord
© F3 Nord

Durant cette vague de froid, la consommation électrique est à son comble. Pour la gèrer et éviter les coupures, RTE (Réseau de transport d'électricité) prend les décisions en temps réel de booster des centrales comme celle de Bouchain, par exemple...

Par Myriam Schelcher

La centrale thermique de Bouchain est passé du charbon au gaz depuis juillet 2016. Depuis, elle peut augmenter son activité et passer de 0 à 600 mW en 30 minutes, fournissant ainsi de l'électricité à 600 000 foyers.

C'est donc un des leviers précieux pour RTE, afin de gèrer les pics de demande en électricité, car elle est très réactive. 
Vague de froid : comment gère-t-on le trafic d'électricité ?
Un reportage d'Alain Méry et Dominique Dumont - F3 nord

Derrière des vitres  pare-balle et une cloison blinde, ils sont une poignée à travailler, 7 jours sur 7,  24h sur 24. Les dispatchers se relaient, ici, pour assurer la distribution de l'énergie sur un réseau qui accumule  10000 kms de lignes électriques.

Et pour assurer un service correct, la  meteo est sous haute surveillance quotidiennement. Mais, pour l'instant, la baisse des températures n'a pas déclenché de seuil d'alerte chez RTE.

Notamment en cette période de froid, les eco-gestes sont importants et permettent d'économiser 2 à 3000 mégawatts.

Et pour sensibiliser le public, RTE a crée l'application Eco 2 mix.On peut y decouvrir les consommations électriques régionales heure par heure.  Ainsi, ce mercredi  18 janvier à 13h15 celle des Hauts-de-France était de 9154 mW. On peut également, regarder quelle part de l'électricité consommée provient du nucléaire, du solaire, du thermique...
 

© RTE
© RTE

 

Sur le même sujet

Les postiers de Saint-Quentin en grève

Les + Lus