VIDÉO. Déconfinement : Dunkerque mise à fond sur le vélo (mais c'est devenu difficile d'en acheter !)

Depuis le déconfinement, les Dunkerquois se sont mis au vélo, une transition facilitée par les aides de la commune.

Les Dunkerquois peuvent bénéficier d'une aide de 150 euros pour l'achat d'un vélo
Les Dunkerquois peuvent bénéficier d'une aide de 150 euros pour l'achat d'un vélo © FRANCE 3
Il faut désormais attendre deux semaines pour commander un vélo chez Yannick Arcelon, gérant d'une boutique de vélos à Dunkerque (Nord). Un engouement accéléré par le déconfinement et qui l'a forcé à mettre en place une liste d'attente de plusieurs semaines. À chaque livraison, de nouveaux modèles, le magasin est dévalisé. Seul un vélo pour enfant reste disponible.
 
Déconfinement : Dunkerque mise à fond sur le vélo ©France TV

Après quelques semaines d'attente, une des clientes de la boutique a enfin pu récupérer son vélo : "Pendant le confinement, je n'avais pas vélo, je ne pouvais pas me balader autrement qu'à pied. C'est un nouvel état d'esprit."

Des aides pour faciliter l'achat

Pour accompagner l'effervescence autour du vélo, des communes ont mis en place des aides à l'achat, qui vont parfois jusqu'à 150 euros, comme c'est le cas à Dunkerque. 

"On a eu 1 100 demandes d'aide à l'acquisition d'un vélo depuis un peu plus d'un mois, constate le maire de la ville, Patrice Vergriete. C'est énorme, on a déjà enregistré 50 % de cyclistes en plus au mois de mai, par rapport à l'année dernière."

L'État a également mis en place depuis le 11 mai l'opération "Coup de pouce vélo", qui permet entre autres d'obtenir 50 euros d'aide pour remettre en état un vélo. 

Le vélo représente seulement 1 % des déplacements à Dunkerque, mais ce chiffre pourrait rapidement augmenter si la tendance se confirme d'ici la fin de l'année. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vélo économie transports