VIDÉO. Malgré le coronavirus, les bananes des Antilles continuent d'arriver au port de Dunkerque

Le port de Dunkerque est le seul point d'arrivée en métropole pour les bananes françaises. Malgré l'épidémie de coronavirus, la chaîne continue de fonctionner pour approvisionner tout le pays. 

Les bananes font partie des produits de première nécessité.
Les bananes font partie des produits de première nécessité. © FRANCE 3
Les bananes de Martinique et de Guadeloupe consommées en métropole arrivent toutes par Dunkerque. Les marins, les dockers ou encore les salariés des entrepôts frigorifiques sont toujours sur le pont pour maintenir un approvisionnement convenable. 
 
À Dunkerque, les bananes françaises continuent d'arriver malgré l'épidémie.


Lundi 20 avril à 6 heures, un cargo décharge comme d'habitude ses 3500 containers sur le port de Dunkerque. Parmi eux, 200 containers réfrigérés rejoignent la terre ferme. À l'intérieur, des bananes venues des Antilles.

"On a renforcé nos conditions de sécurité et la demande est là", affirme David Fontaine, manager CMA-CGM Dunkerque. Après le déchargement, les bananes sont effectivement contrôlées, calibrées et empaquetées par 70 salariés. 
 

250 000 tonnes de bananes transitent chaque année à Dunkerque. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus santé société agriculture économie
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter