Gravelines : visite de maintenance d'un réacteur de la centrale nucléaire

La centrale nucléaire de Gravelines, et ses six réacteurs, vue depuis la mer. (Illustration) / © MaxPPP
La centrale nucléaire de Gravelines, et ses six réacteurs, vue depuis la mer. (Illustration) / © MaxPPP

Un des réacteurs de la centrale nucléaire de Gravelines est en maintenance depuis un mois. Il passe ce qu'on appelle une visite partielle. L'occasion de vérifier le bon fonctionnement de l'ensemble des équipements. Nous avons pu pénétrer dans le bâtiment nucléaire.

Par M. F. avec Corinne Sala

La centrale nucléaire de Gravelines aura connu six arrêts en 2017. Des interruptions programmées est liées à des opérations de maintenance diverses.

L'unité 2, l'un des six réacteurs du site, est depuis un mois en VP, comprenez visite partielle.
 
Gravelines : visite de maintenance d'un réacteur de la centrale nucléaire
Un des réacteurs de la centrale nucléaire de Gravelines est en maintenance depuis un mois. Il passe ce qu'on appelle une visite partielle. L'occasion de vérifier le bon fonctionnement de l'ensemble des équipements. Nous avons pu pénétrer dans le bâtiment nucléaire. - France 3 Nord Pas-de-Calais - Corinne Sala, Nathalie Haberer, Franck Defrance

Durant cette période, le réacteur est à l'arrêt et il est rechargé en combustible appelé MOx (95 % d'uranium et 5% de plutonium).

Ce n'est qu'une image mais cette VP peut être comparée à une vidange sur une voiture. En activité, le réacteur est bien sûr clos et interdit à quiconque.
 

8% de la production d'électricité nucléaire

La radioprotection est au coeur de toutes ces étapes de maintenance dans le réacteur 2. Dans un autre bâtiment, d'autres contrôles ont lieu sur les tuyauteries et les turbines.

"Un groupe turbo-alternateur, c'est le moyen de production d'électricité de la centrale", détaille Jean-Christophe Philippon, chef de projet d'arrêt de tranche. "On amène de la vapeur sur des rotors qui tournent et qui entraînent un alternateur afin de fabriquer de l'électricité"

La fin de cette tranche de travaux est prévue pour début décembre. La centrale de Gravelines, et ses six réacteurs, représente 8 % de la production nucléaire française.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus