Lille : le camp de migrants de la friche Saint-Sauveur évacué

Publié le Mis à jour le
Écrit par M. F. avec Simond Colaone

Ce mardi matin, l'évacuation du camp de migrants de la friche Saint-Sauveur de Lille a débuté. Une centaine de migrants ont été pris en charge. Ils devraient être amenés en bus dans des centres d'hébergement du département.

L'évacuation du camp de migrants installé sur la friche Saint-Sauveur de Lille a débuté ce mardi matin.

Dans le calme, les migrants qui occupaient l'ancienne gare ont quitté les lieux en petits groupes.

Lille : le camp de migrants de la friche Saint-Sauveur évacué ©France 3 Nord Pas-de-Calais

Escortés par des policiers et des agents de l'Office français de l'immigration, ils disent ne pas savoir où ils sont dirigés.

En réalité, ces personnes ont d'abord été emmenées dans une salle prêtée par la ville de Lille à quelques mètres de là. C'est elle qui a exigé un diagnostic social, réalisé après la décision de justice ordonnant le démantèlement du camp.

Au total, 97 personnes y avaient répondu. Mais ces dernières semaines, les migrants étaient bien plus nombreux à occuper la friche Saint-Sauveur, près de 200 selon les associations.Tous n'ont donc pas été pris en charge.


Dirigés vers des centres d'hébergement

"Il n'y avait pas 200 personnes ce matin", reconnaît Sophie Elizeon, préfète déléguée pour l'égalité des chances auprès du préfet du Nord. "Donc on peut supposer comme c'est souvent le cas dans ce genre de situation que ce sont des personnes qui ont d'autres solutions pour dormir [...] ou d'autres peut-être qui sont partis ailleurs."

Les migrants avaient trouvé refuge à Saint-Sauveur depuis le printemps dernier. Un lieu jugé insalubre, dénoncé par les associations. Ici, les migrants n'avaient que des tentes pour seul abri et des toilettes plutôt sommaires.

Les migrants pris en charge ce mardi matin, dont au moins une vingtaine de mineurs, devraient donc rejoindre dans la journée des centres d'hébergement ou d'asile du département.