• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Bourghelles : il découvre que sa Carte Vitale n'est plus valide car pas assez malade

C'est en voulant mettre à jour sa Carte Vitale que Jacques-Olivier Cuenin a découvert le problème. / © France 3 Nord Pas-de-Calais
C'est en voulant mettre à jour sa Carte Vitale que Jacques-Olivier Cuenin a découvert le problème. / © France 3 Nord Pas-de-Calais

Un cadre en entreprise de Bourghelles (Nord) a découvert qu'il avait été radié des fichiers de la Caisse Primaire d'Assurance Maladie (CPAM) car il n'a pas été assez malade ces dernières années...

Par YF avec Marie-Noëlle Grimaldi

C'est en voulant mettre à jour sa Carte Vitale que Jacques-Olivier Cuenin a découvert le problème. "Le pharmacien m'a annoncé que ma Carte Vitale n'était plus valide et que, du coup, il fallait que j'aille voir la CPAM parce qu'elle n'existait plus en fait".  

L'assuré, qui réside à Bourghelles près de Lillle, se rend alors sur le site de l'assurance maladie. "Et là grosse surprise : je suis radié de la CPAM, voilà... "Pensez à nous restituer votre Carte Vitale ainsi que votre carte européenne si vous en possédez une"", décrit-il, encore consterné.
 
Bourghelles : il découvre que sa Carte Vitale n'est plus valide car pas assez malade
Reportage de Marie-Noëlle Grimaldi et Emmanuel Quinart.

Cet homme a-t-il été victime de sa trop bonne santé?  Car aucun frais médical n'avait été engagé depuis 2017. L'assurance maladie a voulu vérifier s'il n' avait pas changé de situation, en lui adressant à l'automne dernier une demande de justificatifs puis une relance via le site ameli.fr. Mais Jacques-Olivier Cuenin dit n'avoir reçu aucun mail d'alerte. Pas impossible selon la CPAM...
 

Un bug informatique ?


"Ce serait ridicule de ma part de vous dire qu'un bug informatique n'existe pas", admet Dominique Duthilleul, directrice-adjointe de la CPAM Lille-Douai. "Maintenant, que monsieur ait eu deux bugs sur le même mail, ça me paraît beaucoup..." 
 
Au-delà du possible problème informatique, Jacques-Olivier Cuenin, cadre d'entreprise, ne comprend pas cette demande de justificatifs. "Ça fait 14 ans que je suis dans la même entreprise, j'habite au même endroit, donc je cotise tous les mois à la CPAM. Donc, ce qui me choque, c'est qu'on me demande de justifier de ces informations-là, de mes droits, de ma nationalité... je ne trouve pas ça normal".  

Ces contrôles se sont multipliés depuis 2016. Pour éviter tout problème, mieux vaut en tout cas rester vigilant. Jacques-Olivier Cuenin vient tout juste de retrouver ses droits, plus de six mois après sa radiation. 
 

Sur le même sujet

Les concerts puis confidences d'Arno et de Dick Annegarn

Les + Lus