Lille-Roubaix-Tourcoing : un vaste trafic de voitures volées démantelé

(Illustration)
(Illustration)

Une importante opération policière a été menée ce mardi matin dans la métropole lilloise, dans le cadre d'une enquête sur un vaste trafic de voitures volées. 120 policiers ont été mobilisés et 15 personnes ont été interpellées. 

Par Thomas Millot

120 policiers ont été mobilisés ce mardi matin à l'aube dans la métropole lilloise, pour procéder à l'interpellation d'une quinzaine d'individus, soupçonnés d'appartenir à un vaste réseau de trafic de voitures volées. Une intervention dirigée par la sûreté urbaine du commissariat de Lens, qui enquête sur l'affaire depuis un an.

Ce réseau présumé aurait volé pas moins de 150 véhicules dans la région et dans les pays limitrophes. Les voitures, à forte valeur à la revente, étaient ensuite maquillées "de manière professionnelle" puis revendues sur Internet, sur des sites comme "Le Bon Coin". "Les policiers de Lens ont travaillé depuis un an en étroite collaboration avec le service des cartes grises de la sous-préfecture de Lens. Le GIR Hauts-de-France est co-saisi notamment pour enquêter sur les bénéfices du trafic", précise la police dans un communiqué. 

Les suspects ont été placés en garde à vue pour trafic de véhicules automobiles commis en bande organisée et d’escroqueries commises en bande organisée. Des garde à vue qui peuvent durer jusqu'à quatre jours.

Les perquisitions ont permis aux enquêteurs de saisir des véhicules et de l'argent liquide.

Sur le même sujet

Marcq-en-Baroeul : une minute de silence en hommage au gendarme Arnaud Beltrame

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés