Wasquehal : un cadre de l'hypermarché Carrefour tente de s'immoler par le feu dans le magasin

© Google
© Google

Un cadre du centre commercial Carrefour de Wasquehal (Nord) a tenté de s'immoler par le feu, ce samedi matin peu avant l'ouverture du magasin. Des agents de sécurité ont pu le maîtriser, et l'homme a été hospitlisé à Roubaix. Il est sous la menace d'un licenciement.

Par TM

Une violente tragédie aurait pu se produire ce samedi 14 septembre, dans l'allée centrale du centre commercial Carrefour à Wasquehal, sans l'intervention des agents de sécurité.

Aux alentours de 8 heures, soit peu avant l'ouverture du magasin, ils ont dû maîtriser un de leur collègue qui venait se s'asperger d'un liquide inflammable, et qui tenait un briquet à la main, a-t-on appris de source syndicale, qui confirme une information de La Voix du Nord.


Menacé de licenciement


Pendant que l'homme âgé d'une quarantaine d'années était transporté à l'hôpital de Roubaix, le personnel Carrefour déjà présent dans le centre commercial a cessé de travailler, tout comme une bonne partie de leur collègues arrivés peut après. Ils se sont rassemblés dans la galerie marchande.
 

Selon la même source syndicale interne, "un de -nos- cadres a tenté de s’immoler dans le magasin parce qu’il venait de recevoir un courrier de mise à pied, en vue d’un licenciement pour harcèlement sexuel présumé sur une autre collègue cadre".

L'homme, un manager décrit comme "très apprécié par les employés, respectueux et intègre", faisait l'objet d'une procédure, avec d'autres collègues, depuis une quinzaine de jours. 

Un CHSCT extraordinaire pourrait se tenir ce lundi au sein de l'entreprise. La Carrefour était injoignable ce samedi après-midi. 

 

Sur le même sujet

Les gens des Hauts : Tourcoing, la ville aux mille visages

Les + Lus