Wattignies : les salariés de Babou en grève pour dénoncer leurs conditions de travail

© MAXPPP
© MAXPPP

Le personnel dénonce une pression physique et psychologique grandissante.

Par Q.V avec Jean-Louis Manand

C'est la première fois en dix-sept ans qu'elles font grève. L'enseigne Babou de Wattignies a ouvert ce matin sans ses salariés, qui étaient une dizaine à manifester sur le parking d'un centre commercial voisin. 

Une solution en dernier recours, pour ces grévistes novices qui n'arrivaient pas à se faire entendre de la direction.

 

Pression physique et psychologique


"Les conditions sont pénibles, surtout qu'en dix-sept ans forcément on prend de l'âge" souligne Mallorie Bouillet, qui évoque"beaucoup de charges lourdes à porter et puis une pression pas toujours visible mais qu'on ressent, où il faut aller plus vite, toujours pour le chiffre."
 
​​​​​​​Wattignies : les salariés de Babou en grève pour dénoncer leurs conditions de travail
Mallorie Bouillet, employée ; Laila Zemour, employée - France 3 Nord-Pas-de-Calais - Reportage de Jean-Louis Manand et Bruno Espalieu. Montage d'Isabelle Lefebvre.

 

"Là, c'est la catastrophe"


Babou compte une centaine de magasins en France mais ces enseignes sont franchisées, autonomes et isolées, avec presque un gérant par an. "En dix-sept ans de temps, je pense qu'on a eu quinze gérants" compte Laïla Zemour. "Il y a des moments ça se passait super bien, y a des moments où c'était un petit peu difficile, mais on tenait le coup. Là, c'est là catastrophe, quoi."

Sollicité, le couple de gérants n'a pas souhaité répondre à nos questions.






 

Sur le même sujet

​​​​​​​Wattignies : les salariés de Babou en grève pour dénoncer leurs conditions de travail

Les + Lus