Lille : la Grand'Place parmi les secteurs piétons les plus dynamiques de France

Publié le
Écrit par Hugo Palacin

Une large enquête réalisée par l'entreprise MyTraffic place le secteur Grand'Place - Rihour au cinquième rang des quartiers les plus fréquentés parmi les métropoles françaises. Voilà qui vient plaider en faveur de la piétonisation partielle de ce secteur, dont on fêtera le premier anniversaire ce dimanche 22 mai.

Après un an et demi de collecte de données puis d'analyses, la start-up française MyTraffic, spécialisée dans l'analyse de flux piéton, a publié son premier Palmarès des quartiers les plus dynamiques des métropoles françaises, en collaboration avec l'Institut des Hautes Études des Métropoles. Surprise : parmi plus de 80 quartiers étudiés, le secteur Grand'Place - Rihour figure à une honorable cinquième position !

80 quartiers commerçants étudiés pendant un an

Côté méthodologie, MyTraffic et l'IHEM ont ainsi mesuré de janvier à décembre 2021 la fréquentation piétonne de près de 80 quartiers commerçants parmi les 21 métropoles françaises - hors Paris. Ont été exclus de l'étude les quartiers des gares, afin d'éviter les biais induits par les flux de transit.

Pour comparer tous ces quartiers à une échelle équitable, leur fréquentation mensuelle a été rapportée à leur surface, créant l'indice de densité de fréquentation. La mesure se fait ainsi en nombre de passages par hectare et par mois.

Pour établir son classement, le logiciel de MyTraffic a utilisé des données de géolocalisation des applications mobiles, récoltées par ces dernières lorsque l'utilisateur a donné son accord.

Toute cette méthodologie produit cependant certains biais, notamment du fait de l'exclusion de nombreux quartiers, dont ceux de la capitale. Aussi, n'est pas comptabilisé le nombre de personnes passant par les secteurs, mais plus largement le nombre de passages. Une même personne peut donc effectuer plusieurs passages. Tout cela doit mener à analyser ce classement avec tout de même un peu de recul.

Le secteur Grand'Place - Rihour en cinquième position

A la suite de cette collecte de données, le secteur de Lille Grand'Place - Rihour se retrouve ainsi en cinquième position du classement, avec 114 000 passages mensuels par hectare. Sur le podium, on retrouve le secteur haut de la rue Sainte-Catherine à Bordeaux (278 000 passages / hectare / mois), le secteur Alsace-Lorraine de Toulouse (214 000) puis le quartier des Cordeliers à Lyon (168 000).

Lille talonne ainsi Nice et son secteur Jean-Médecin Sud, fort de 133 000 passages par mois et par hectare, mais devance la place d'Austerlitz à Strasbourg, qui en compte 111 000.

Dans ses conclusions globales d'analyse des dix quartiers les plus dynamiques de France, MyTraffic dégage cinq critères de réussite communs à ces secteurs. Le premier serait d'accorder une place prédominante aux piétons. "La quasi-totalité des quartiers lauréats sont – au moins partiellement – interdits aux voitures. Cette piétonisation est mise en place à des degrés divers, par zone, par tranche horaire, par type de public", peut-on lire dans ce rapport.

Lille "championne de la rue piétonne"

Dans le rapport détaillé du secteur Grand'Place - Rihour, Lille est qualifiée de "Championne de la rue piétonne" par MyTraffic. L'entreprise dénombre 2,5 millions de passages chaque mois dans ce secteur d'une surface de 244 000 m², qui forme un carré presque parfait délimité par les rues Pierre Mauroy, Nationale, du Molinel et de l'Hôpital Militaire.

Là aussi, MyTraffic expose ses cinq raisons du succès de ce secteur auprès des piétons. La première serait... la restauration, "locomotive commerciale" notamment de la rue de Béthune avec les deux food courts qui y sont installés. Leur ouverture en juin dernier aurait fait grimper la fréquentation du quartier à en croire MyTraffic. Établie entre 1,5 et 2 millions de passages mensuels de janvier à mai 2021, la fréquentation a augmenté à hauteur de 3 millions de passages par mois dans le secteur à partir de juin, permettant ainsi à Lille de figurer aussi haut dans le classement.

Hasard du calendrier, ce rapport est publié alors que ce dimanche 22 mai marque le premier anniversaire de la piétonisation le samedi de la Grand'Place et du Vieux-Lille. De quoi convaincre la mairie de faire un nouveau pas en avant vers, à terme, une piétonisation permanente du secteur ?