Lille : plus de 1800 voitures bloquées dans le parking d'Euralille

© AFP
© AFP

L'avenue Willy Brandt est saturée en ce samedi de soldes. Conséquence pour les clients du centre commercial Euralille : plusieurs heures d'attente pour pouvoir sortir du parking. Ce sont plus de 1800 véhicules qui sont coincés sous terre. 

Par Inès El Kaladi

Ce n'était pas arrivé depuis l'ouverture de Primark. Samedi après-midi, le parking d'Euralille s'est transformé en piège pour les clients du centre commercial. En raison de la saturation de l'avenue Willy Brandt, impossible de sortir du parking souterrain. En tout, ce sont plus de 1800 véhicules qui sont encore bloqués.


800 voitures sorties en trois heures


Sur les réseaux sociaux, on trouve aisément des messages d'utilisateurs mécontents.




Quelques étages sous terre, Jacques Kimkomdo qui travaille au poste de sécurité du parking se demande si les soldes ne sont pas responsables du problème. Derrière lui, on entend des clients prisonniers se plaindre et demander quand ils pourront enfin sortir. "Je les comprends, à l'étage -1 il y a un peu de mouvement, mais au -2 ça ne bouge vraiment pas du tout alors les gens s'énervent", explique-t-il. Des messages sont diffusés aux clients toutes les cinq minutes pour leur expliquer la situation. 

Aux alentours de 16h30, le parking avait atteint sa capacité maximale, soit 2700 véhicules
. Trois heures plus tard, 1800 voitures étaient encore coincées à l'intérieur. 

Parking euralille bloqué
Crédit: Francine Venoudenhoven


Dans le parking, les automobilistes commencent à trouver le temps long. Francine et son petit fils sont enfermés depuis 17h30. D'après les indications du centre commercial, ils pensaient pouvoir sortir de terre avant 18h15, mais à 20h rien ne s'était passé. Ils envisagent d'abandonner leur voiture le temps d'une nuit et de regagner leur domicile en bus. 

"Rien n'avait bougé"


Même scénario pour Carla-Marie, 16 ans. Cet après-midi, elle se rend au centre commercial accompagnée d'une amie. Au moment de rentrer, vers 17h le parking est bloqué alors les deux jeunes filles retournent faire un tour dans Euralille. Quelques minutes plus tard, elles retentent leur chance : "Rien n'avait bougé, c'était exactement les mêmes voitures que la première fois". "On nous a conseillé de retourner dans le centre commercial en attendant que ça se débloque", poursuit-elle.

A l'accueil du centre commercial, on nous explique que les bouchons sont courants dans le quartier. Habituellement une solution de médiation est mise en place mais elle semble ne pas avoir fonctionné ce samedi. Plusieurs agents de la police municipale sont sur place, en renfort, pour fluidifier la circulation. Cette dernière est rendue encore plus difficile par des embouteillages sur le périphérique lillois.

Sur le même sujet

Arleux : à pieds, VTT ou trotinette, le "cani-cross" séduit les amoureux des chiens et du sport

Les + Lus