L'Orchestre national de Lille prêt pour un grand “kaléidoscope”

Le chef d'orchestre Alexandre Bloch, en septembre 2016. / © MaxPPP
Le chef d'orchestre Alexandre Bloch, en septembre 2016. / © MaxPPP

L'ONL a présenté ce mardi sa saison 2017-2018. Elle sera dirigée en majorité par le jeune chef d'orchestre Alexandre Bloch qui prend la suite de Jean-Claude Casadesus après une année de transition.

Par M. F. avec AFP

L'Orchestre national de Lille (ONL) s'apprête à vivre une saison 2017-2018 de renouveau marquée par le "kaléidoscope" américain de l'oeuvre de Leonard Bernstein, après une année de "transition" entre le chef fondateur Jean-Claude Casadesus et le nouveau directeur musical Alexandre Bloch.

En septembre 2016, l'emblématique Jean-Claude Casadesus, 80 ans, a passé la main à son jeune successeur Alexandre Bloch, 31 ans. Mais il a continué, et continuera cette saison, à diriger des concerts.

"L'an dernier était une saison de transition, j'avais dirigé seulement quatre programmes à Lille où l'on a pu se découvrir avec l'orchestre", a déclaré Alexandre Bloch sur la scène du Nouveau siècle, où se produit l'Orchestre. "Cette saison est la première saison qui a ma patte".


Il a choisi trois grands thèmes. D'abord la musique du compositeur romantique Johannes Brahms, qui sera à l'honneur en particulier avec ses trois premières symphonies, idéales pour "travailler le son d'un orchestre".

Ensuite, l'accent sera mis sur Ravel, avec par exemple en concert d'ouverture le ballet intégral, rarement joué, de "Daphnis et Chloé" les 22 et 23 septembre, "qui exploite toutes les couleurs orchestrales".


Enfin la musique d'un des plus fameux chefs du XXe siècle, l'Américain Leonard Bernstein, jalonnera toute la saison, avec par exemple le ciné-concert "West Side Story" les 9 et 10 février.

Alexandre Bloch conclura sa série de concerts les 29 et 30 juin avec 200 musiciens sur scène pour la monumentale "Messe" commandée à "Lenny" par Jacky Kennedy : un véritable "kaléidoscope de la musique américaine des années 70", s'est enthousiasmé François Bou, directeur général de l'ONL.

Par ailleurs, l'ONL a convié pour les prochaines années en "Premier chef invité" le Néerlandais Jan Willem de Vriend, qui dirigera deux concerts par saison.

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Bouzincourt (80): inhumation des corps de deux soldats britanniques

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne