PORTRAIT. Grégoire, le chanteur aux racines picardes aime par dessus tout créer et multiplier les expériences artistiques

Publié le
Écrit par Emmanuel Pall .

Le chanteur picard sort un album "live au studio 1719" et donne rendez-vous à ses fans pour un concert intimiste à Hem. Virginie Demange le reçoit sur le plateau de "Vous êtes formidables" pour France 3 Hauts-de-France.

"Moi en tant que spectateur déjà, je préfère les petits concerts. Et ça va être quelque chose de très intense, je vais leur raconter plein de choses et j'ai besoin qu'ils soient comme dans leur salon. Je voulais vraiment une salle intime, car ça va être un show émotionnellement très intense", explique le chanteur qui donne rendez-vous à Hem au Zéphyr, le 12 mars 2022. 

Composé de plusieurs chansons, de vidéos enregistrées pendant le confinement pour rester proche des gens, de reprises de chansons connues, des inédites, l'album est constitué d'une douzaine de chansons.

Extrait de "Toi + moi" par Grégoire ©France Télévisions

Interrogé par Virginie Demange sur son goût pour aller là où ne l'attend pas, Grégoire, explique adorer "les expériences" ! Lui qui a fait "Poésies de notre enfance avec l'Education nationale", des poésies autour de Sainte-Thérèse de Lisieux, mais aussi une Comédie musicale autour de Bernadette de Lourdes, ou  encore un album 100% digital.

Si un rappeur me proposait de faire quelque chose ça m'exciterait plus que quelqu'un qui fait de la chanson française comme moi

Grégoire

"Ce qui m'intéresse c'est de découvrir les choses, je suis très curieux... J'adore créer d'un côté et ensuite multiplier les expériences. Donc j'ai tendance à renouveler au lieu de faire la même chose tout le temps. Il y a les chansons un peu folk comme celle-là (voir ci-dessus). Demain d'ailleurs si un rappeur me proposait de faire quelque chose ça m'exciterait plus que quelqu'un qui fait de la chanson française comme moi". 

Le Vrai-Faux à propos du chanteur Grégoire ©France Télévisions

Grégoire en 4 dates

3 avril 1979 : naissance à Senlis, dans l'Oise. 

1987 : découvre la musique avec l'un de ses frères au piano en interprétant des morceaux des Beatles. 

15 février 2008 : après s'être inscrit sur le site My Major Company en fin d'année précédente, Grégoire obtient les 70 000 euros nécessaires au financement de son premier album. Il devient ainsi le premier artiste produit par le public en France grâce à ses 347 producteurs qui ont investi au minimum 10 euros dans son album. 

2009 : meilleure vente d'albums en France pour l'année. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité