INFO FRANCE 3. Deux hommes armés menacent la directrice de l'école Ferry-Demory de Lomme, une trentaine de personnes mises à l'abri

Publié le Mis à jour le
Écrit par Yacha Hajzler
L'école Ferry-Demory de Lomme, en août 2020
L'école Ferry-Demory de Lomme, en août 2020 © Google Street View

Ce 11 janvier, un plan de sécurisation a été déclenché aux abords des écoles Ferry-Demory et Curie-Pasteur, à Lomme. La directrice de la maternelle a été menacée par deux hommes cagoulés et armés, à l'heure de la sortie des écoliers.

Ce mardi 11 janvier, deux hommes cagoulés et menaçants, dont l'un au moins était armé, ont été repérés à la sortie des écoles Ferry-Demory et Curie-Pasteur, selon nos informations, confirmées auprès du parquet et du rectorat de Lille. Ces derniers, précise d'emblée le parquet, "ont poursuivi leur chemin sans tenter de pénétrer dans les locaux scolaires. Un individu mineur a été interpellé et placé en garde à vue. Cette garde à vue a été levée ce soir. L'enquête se poursuit."

Les familles cachées sous les tables

C'est la directrice de l'une des écoles qui a détecté la présence des deux individus en quittant l'établissement, entre 17h et 18h. L'un d'entre eux l'aurait menacée en levant son arme vers elle. "Celle-ci, a appelé la police, et a informé la garderie située dans l'école Pasteur de mettre en sécurité élèves et personnel" poursuit le rectorat.

Selon le président de l'association des parents d'élèves, présent au moment de l'incident et joint par France 3, une quinzaine d'élèves, une dizaine de parents et le personnels ont été forcés de se cacher au sein de l'école Curie-Pasteur, sous les tables, dans le noir. Le parquet de Lille, lui, précise également que "la directrice de l'école a maintenu à l'intérieur du bâtiment 5 enfants"L'ensemble de l'opération s'est déroulée dans le calme, sans mouvement de panique. 

Toujours d'après le rectorat, la police est intervenue pour confiner l'école "et a sécurisé le quartier en recherche des individus. Les familles et enfants ont été évacués à partir de 19h, les personnels restés sur site sont sortis à partir de 19h30."

La police envoyée pour sécuriser les écoles

Le maire de Lomme, Roger Vicot, a dans un premier temps pris énormément de précautions autour de la description de la scène, qui s'est déroulée "dans la pénombre" étant donné l'heure et l'avancement de l'hiver. L'élu estime cependant que la directrice de l'établissement a eu "le bon réflexe" en déclenchant ce plan de sécurisation. Dans un post Facebook, l'élu assure rester "particulièrement vigilant" Le parquet de Lille a depuis confirmé qu'il s'agissait là d'une menace bien réelle.

Ce 12 janvier au matin, la police municipale a fait le déplacement pour sécuriser l'entrée des enfants dans l'établissement. Mais l'école aurait de nouveau été visée, cette fois par des lasers verts, nous apprend également le rectorat. L'équipe a de nouveau reçu la consigne de ne pas sortir et de s'isoler. On ignore si les deux incidents sont liés d'une quelconque manière.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.