• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

LOSC : reprise de la L1 contre Angers et derniers réglages avant la Ligue des Champions

Les Dogues à l'entraînement en juillet dernier. / © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3
Les Dogues à l'entraînement en juillet dernier. / © FREDERIK GILTAY / FRANCE 3

Après une trêve internationale, la Ligue 1 reprend ce vendredi pour le LOSC avec la réception d'Angers. Un dernier tests avant l'entrée en lice en Ligue des champions, la semaine prochaine, contre l'Ajax d'Amsterdam.
 

Par YF avec AFP

Dès 19h, vendredi, les Dogues vont pouvoir se faire les dents sur Angers, avant leur déplacement mardi à Amsterdam, face à l'Ajax. Pas facile pour l'entraîneur Christophe Galtier, alors que plusieurs internationaux ont activement pris part aux rencontres avec leurs sélections nationales ces derniers jours.

C'est le cas du milieu turc Yusuf Yazici, de l'attaquant nigérian Victor Osimhen ou de l'ailier français Jonathan Ikoné, tous auteurs de leurs premiers buts internationaux. "J'espère tout donner avec mon club pour revenir en équipe de France A", a lancé Ikoné dans les couloirs du Stade de France, mardi soir, après sa première titularisation contre Andorre.

 

"Mes choix seront faits par rapport à l'état de fraîcheur et la fatigue, avec l'ambition de l'emporter", a souligné Christophe Galtier en conférence de presse. Le coach lillois ne compte donc pas préserver des joueurs en vue de l'entrée en lice en C1 et alignera la meilleure équipe possible. Aucun joueur ne s'étant blessé en sélection (malgré une frayeur pour Yazici avec la Turquie), il pourra compter sur un effectif large. Seul Yazici est suspendu parmi les titulaires attendus. Il ne manquera qu'un seul match en raison du carton rouge reçu lors de la défaite des Dogues contre Reims (2-0). 
 

"On ne pense qu'à Angers, à 100 %"


Au-delà des corps, il faudra travailler sur les têtes. Entre le coach et ses joueurs, le discours n'est d'ailleurs pas tout à fait le même. Pour Galtier, seule la Ligue 1 compte: "On ne pense qu'à Angers, à 100 %", a-t-il dit, expliquant que les joueurs revenus de sélection n'avaient de toute façon pas le temps de se projeter sur la suite.
 

 
Parmi ceux restés dans le Nord pendant la trêve (un tiers de l'effectif seulement), le milieu Benjamin André formule sa pensée différemment. "Ne pas penser à mardi serait une erreur, la meilleure façon de se préparer est de gagner pour se mettre en confiance et dans le rythme", a déclaré l'ancien Rennais.

Actuellement 10de L1 après 4 journées (2 victoires, 2 défaites), le LOSC n'a plus disputé la phase de groupes de la Ligue des Champions depuis la saison 2012/13.
   

Sur le même sujet

VAFC : Olivier Guégan, invité exceptionnel de Tribune Nord

Les + Lus