• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Marcq-en-Baroeul : des salons de coiffure en pénurie de coiffeurs

© Jacqueline Macou / Pixabay
© Jacqueline Macou / Pixabay

A Marcq-en-Baroeul comme dans beaucoup de villes en France, les coiffeurs se font de plus en plus rares et les salons peinent à recruter.

Par YF avec Didier Pithon

"On a mis une annonce partout pour un CDI à temps plein. Et je n'ai aucune candidature...", se lamente Anthony Mancel qui tient un salon de coiffure à Marcq-en-Baroeul, dans la métropole lilloise, et qui se dit prêt à embaucher actuellement deux personnes supplémentaires. "On était trois avant, maintenant je me retrouve tout seul. Je recherche une personne pour un brevet professionnel et aussi une personne pour un CDI à temps partiel ou à temps plein. Et je ne trouve personne".

Pôle emploi, réseaux sociaux, petites annonces, rien n'y fait. Les centres de formation eux-même sont en déficit d'apprentis-coiffeurs.  
 
Marcq-en-Baroeul : recherche coiffeurs désespérément
Reportage de Didier Pithon et Jean-Marc Vasco

Elodie Frachey, qui tient un autre salon de coiffure, a connu le même souci qu'Anthony Mancel. "J'ai eu quelques candidatures, ce n'était pas énorme", explique-t-elle. "Alors qu'il y a 10 ans, on mettait une annonce, il y en avait dix ou quinze qui venaient sonner à notre porte. Donc, oui, il y a un réel problème".

Cette crise des vocations touche aujourd'hui l'ensemble du territoire. Pour Pôle Emploi, l'une des solutions serait de rendre les formations plus attrayantes pour les futurs jeunes apprentis.

En attendant, la région Hauts-de-France a mis en place un numéro vert à destination des employeurs qui - quel que soit le corps de métier - peinent à embaucher : le 0800 026 080.
 

Sur le même sujet

Pourquoi Bellignies est-il un des plus beaux villages du Nord Pas-de-Calais ?

Les + Lus