Piscine de Valenciennes : feu vert pour nettoyer (enfin) le site

Deux ans après l'incendie qui a détruit la piscine municipale de Valenciennes les experts mandatés par la justice ont enfin autorisé la ville à nettoyer le site. L'objectif à terme est de reconstruire une toute nouvelle piscine.

Les décombres de la piscine municipale de Valenciennes après l'incendie survenu le 17 septembre 2014.
Les décombres de la piscine municipale de Valenciennes après l'incendie survenu le 17 septembre 2014. © MaxPPP
Ce chantier débutera le 12 septembre et devrait s’étaler sur six mois environ, a indiqué ce vendredi la ville de Valenciennes dans un communiqué. "Etape par étape, la partie haute (non enterrée) puis la partie basse (bassins et galeries) de la piscine seront complètement évacuées, avant le terrassement et le nivellement du site", peut-on y lire. "Ces travaux constituent une phase importante dans l’avancement du projet de la future piscine, sur lequel la Ville de Valenciennes travaille depuis près de deux ans maintenant".

Le 17 septembre 2014, un violent incendie avait dévasté la piscine municipale de la rue Glacis, construite en 1969 à Valenciennes. Le sinistre, d'origine accidentellle, était survenu à la suite d'un problème survenu dans l'armoire électrique.  De nombreux habitants s'étaient mobilisés ensuite pour demander qu'une nouvelle piscine soit reconstruite. "Elle est nécessaire. 300 à 400 000 personnes la fréquentent. Et les scolaires, évidemment … C'est une urgence !", plaisaient-ils. Cette nouvelle piscine pourrait voir le jour en 2019.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
faits divers