• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Championnat d'Europe de natation : deux Nordistes en or

Les Nordistes championnes d'Europe, Marie Wattel à gauche et Fantine Lesaffre à droite. / © AFP
Les Nordistes championnes d'Europe, Marie Wattel à gauche et Fantine Lesaffre à droite. / © AFP

Des médailles et des records : les nageuses Nordistes ont battu tous les records ce vendredi à Glasgow. Retour sur ce championnat qui a vu briller Fantine Lesaffre et Marie Wattel.

Par F3 et AFP

Deux nageuses Nordistes ont été sacrées championnes d'europe, ce vendredi, en Écosse. La première, Fantine Lesaffre, s'est imposée au 400 m 4 nages et la seconde, Marie Wattel, remporte l'or en 4x100 m nage libre.

La natation féminine tricolore n'était plus montée sur un podium international depuis deux ans, lors des Championnats d'Europe 2016 à Londres. Et elle n'avait plus obtenu de médaille d'or depuis le sacre olympique de Camille Muffat sur 400 m en 2012, à Londres. Pire, aux Mondiaux-2015, elle n'était apparue que dans une seule finale individuelle.
 

Alors les filles du relais, dans l'ordre Marie Wattel, Charlotte Bonnet, Margaux Fabre et Béryl Gastaldello, ne boudaient pas leur plaisir d'avoir l'or autour du cou. Une première pour le 4x100 m dames en grand championnat depuis 2004 et les Championnats d'Europe à Madrid.

"On a beaucoup été critiquées mais on revient fortes, on est jeunes et on va être encore meilleures dans les années à venir", complète Wattel.
 

En finale, les Bleues, troisième temps des séries avec Assia Touati et Anouchka Martin à la place de Bonnet et Wattel, se sont imposées en 3 min 34 sec 65, record de France à la clé (3:36.85 auparavant), devant les Néerlandaises (3:34.77) et les Danoises (3:37.03).

 

Nouveau record de France


Mais la première médaille Française (et Nordiste) est revenue à Fantine Lesaffre, 23 ans, qui a devancé en 4 min 34 sec 17/100 l'Italienne Ilaria Cusinato et la Britannique Hannah Miley.

Déjà ce vendredi matin, la nageuse Roubaisienne s'était qualifiée pour la finale du 400 m 4 nages avec le meilleur temps des séries en rabotant son record personnel de près de trois secondes et en s'emparant ainsi du record de France, aux Championnats d'Europe à Glasgow, vendredi.
 

En nageant en 4 min 36 sec 17/100 dès le matin, Lesaffre, dont le temps de référence s'établissait jusque-là à 4 min 38 sec 88/100, avait fait mieux que l'Italienne Ilaria Cusinato et les Britanniques Aimee Willmott et Hannah Miley, ses plus sérieuses rivales en finale en début de soirée, la Hongroise Katinka Hosszu ayant fait l'impasse sur cette course. Elle en a profité pour déposséder Lara Grangeon du record de France (4:36.61 en 2016) pour 44 centièmes.

"C'est énorme !, s'est réjouit Lesaffre. Je ne pensais pas du tout faire ça ! Je savais que j'étais en forme et qu'il fallait que je nage vite ce matin, mais de là à faire le record de France".
    
Lesaffre n'était encore jamais montée sur un podium international en grand bassin. Elle a été médaillée de bronze européenne sur la même distance en petit bassin en décembre dernier, à Copenhague.
    

Sur le même sujet

Je t'aime à l'européenne : la famille (épisode 4/5)

Les + Lus