À Roubaix comme ailleurs, le "Black Friday" s'enracine

Importé des États-Unis, le "Black Friday" est toujours plus suivi chaque année en France, comme à Roubaix où dans les galeries marchandes, les réductions vont jusqu'à -50%.

-30%, -40%, -50%... Il suffisait d'arpenter la galerie McArthurGlen de Roubaix ce vendredi 24 novembre pour constater que le "Black Friday" est de plus en plus suivi en France.

C'est vraiment des achats compulsifs, le moins cher possible

Sur les quatre-vingts boutiques que compte la galerie marchande, une dizaine seulement n'a pas suivi ce jour de soldes, véritable frénésie aux États-Unis où il survient le lendemain de la fête de Thanksgiving.

"C'est vraiment des achats compulsifs, le moins cher possible, mais compulsifs" témoigne un client, tandis que Safia Abdelati, commerçante, note que déjà "l'année dernière c'était comme une troisième semaine des soldes".

À Roubaix comme ailleurs, le "Black Friday" s'enracine ©France 3 Nord-Pas-de-Calais

Alors que dans son pays natal, le "vendredi noir" n'a cours que dans les magasins et se tient éloigné des boutiques en ligne, l'événement importé en France par Amazon s'y traduit surtout par des bons plans sur Internet.

Pour y voir plus clair, un site recense d'ailleurs les bons plans du Black Friday - Dealbuzz - créé par Sébastien Nivelet, un jeune entrepreneur de Saint-Saulve (Nord),

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie