• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Roubaix : recherché, il appelle lui-même la police pour dénoncer des faits imaginaires

(Illustration) / © MAXPPP
(Illustration) / © MAXPPP

Un Roubaisien de 32 ans a été interpellé dans la nuit de samedi à dimanche, après avoir appelé lui-même la police pour dénoncer la séquestration imaginaire d'un ami après un différend avec d'autres individus. Recherché pour éxécution de peine, l'homme a été arrêté. 

Par @f3nord

Un Roubaisien de 32 ans, interpellé dans la nuit de samedi à dimanche, pourrait bien partir en prison après avoir appelé lui-même la police. Vers 00h10 samedi soir, le 17 police-secours reçoit l'appel d'un individu qui dénonce la séquestration d'un ami dans une cave, suite à un différend avec d'autres hommes circulant à bord d'une BMW. 

Perplexes, les policiers décident par réquisition téléphonique d'identifier la ligne qui les a contactés. Son propriétaire est recherché pour exécution de peine (de prison). 

6 mois de prison

Une patrouille se rend alors à Roubaix, rue Philippe Auguste, pour prendre contact avec le requérant. Sur place, ils constatent que le trentenaire, défavorablement connu des services de police, est ivre. De plus, il n'y a en fait aucune séquestration en cours. 

L'homme est interpellé et placé en garde à vue pour dénonciation de crime imaginaire et appel malveillant. Par ailleurs, le parquet devra statuer sur son sort, l'homme étant déjà recherché pour exécuter une peine de 6 mois de prison. Une condamnation dont il avait écopé pour conduite sans permis en état de récidive.


Sur le même sujet

Le saxophoniste Arnold Pol joue Jubel

Les + Lus