Cet article date de plus de 3 ans

Tennis : Kristina Mladenovic dans la tourmente après un abandon au premier tour à Sydney

La joueuse Nordiste a dû abandonner son premier match à Sydney, victime de la chaleur infernale de l'Australie. Elle n'a plus gagné de match depuis juillet.
Kristina Mladenovic photographiée lors d'un match contre l'Allemande Julia Goerges pendant le tournoi Zuhai Elite Trophy, en Chine.
Kristina Mladenovic photographiée lors d'un match contre l'Allemande Julia Goerges pendant le tournoi Zuhai Elite Trophy, en Chine. © STR / AFP
Le cauchemar se poursuit pour Kristina Mladenovic, tête de série n°5, qui n'a plus gagné un match depuis le mois de juillet à Washington, et qui a dû abandonner dès son entrée en lice au tournoi de Sydney dimanche face à la jeune Australienne Ellen Perez.

Je suis désolée pour les fans


Menée 6-4, 4-2 par Perez, 343e joueuse mondiale qui à 22 ans bénéficiait d'une wild card, Mladenovic a été victime de la chaleur infernale de l'été austral.


"Quarante-trois degrés mais probablement 50 sur le court quand le match a commencé... Je suis désolée pour les fans. Je pense que c'est la première fois de ma carrière que j'abandonne un match... ça veut tout dire", a tweeté la Nordiste de 24 ans, qui figure toujours au 11e rang mondial.


14e défaite consécutive


Mladenovic, qui a connu des problèmes de genou à l'automne, reste sur une incroyable série d'éliminations prématurées : il s'agissait à Sydney de sa 14e défaite consécutive sur le circuit.



L'Australie ne réussit pas à la Française originaire de Saint-Pol-sur-Mer (Nord), qui avait déjà perdu la semaine dernière à Brisbane pendant me premier tour, face à la qualifiée biélorusse Aliaksandra Sasnovich.

Début 2017, elle avait également perdu au premier tour à Hobart face à la qualifiée belge Elise Mertens avant d'être sortie dès son entrée en lice à l'Open d'Australie par la Croate Ana Konjuh.

Un début d'année maussade qui ne l'avait pourtant pas empêchée de remporter juste après, début février, le tournoi de Saint-Pétersbourg, son seul titre à ce jour.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport