Tennis : Kristina Mladenovic dans la tourmente après un abandon au premier tour à Sydney

Kristina Mladenovic photographiée lors d'un match contre l'Allemande Julia Goerges pendant le tournoi Zuhai Elite Trophy, en Chine. / © STR / AFP
Kristina Mladenovic photographiée lors d'un match contre l'Allemande Julia Goerges pendant le tournoi Zuhai Elite Trophy, en Chine. / © STR / AFP

La joueuse Nordiste a dû abandonner son premier match à Sydney, victime de la chaleur infernale de l'Australie. Elle n'a plus gagné de match depuis juillet.

Par Q.V avec AFP

Le cauchemar se poursuit pour Kristina Mladenovic, tête de série n°5, qui n'a plus gagné un match depuis le mois de juillet à Washington, et qui a dû abandonner dès son entrée en lice au tournoi de Sydney dimanche face à la jeune Australienne Ellen Perez.

Je suis désolée pour les fans


Menée 6-4, 4-2 par Perez, 343e joueuse mondiale qui à 22 ans bénéficiait d'une wild card, Mladenovic a été victime de la chaleur infernale de l'été austral.


"Quarante-trois degrés mais probablement 50 sur le court quand le match a commencé... Je suis désolée pour les fans. Je pense que c'est la première fois de ma carrière que j'abandonne un match... ça veut tout dire", a tweeté la Nordiste de 24 ans, qui figure toujours au 11e rang mondial.


14e défaite consécutive


Mladenovic, qui a connu des problèmes de genou à l'automne, reste sur une incroyable série d'éliminations prématurées : il s'agissait à Sydney de sa 14e défaite consécutive sur le circuit.



L'Australie ne réussit pas à la Française originaire de Saint-Pol-sur-Mer (Nord), qui avait déjà perdu la semaine dernière à Brisbane pendant me premier tour, face à la qualifiée biélorusse Aliaksandra Sasnovich.

Début 2017, elle avait également perdu au premier tour à Hobart face à la qualifiée belge Elise Mertens avant d'être sortie dès son entrée en lice à l'Open d'Australie par la Croate Ana Konjuh.

Un début d'année maussade qui ne l'avait pourtant pas empêchée de remporter juste après, début février, le tournoi de Saint-Pétersbourg, son seul titre à ce jour.

A lire aussi

Sur le même sujet

Raymond Froment lance une souscription pour la réfection de l'horloge du clocher

Les + Lus