• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Trois magasins Tati vont fermer dans les Hauts-de-France

Les Tati de Valenciennes, Louvroil et Chambly vont fermer. / © GOOGLE STREET VIEW / Montage FRANCE 3
Les Tati de Valenciennes, Louvroil et Chambly vont fermer. / © GOOGLE STREET VIEW / Montage FRANCE 3

Selon les informations communiqués ce mercredi par la Fédération CGT Commerce et Services, trois magasins Tati vont fermer prochainement dans les Hauts-de-France à Valenciennes, Louvroil et Chambly. 

Par YF avec AFP

Mardi, Philippe Ginestet, le président du groupe GPG, propriétaire de Tati, a annoncé la femerture de 13 magasins en France et sa volonté de fondre l'enseigne dans sa quasi-totalité au sein de Gifi. Ainsi, en 2020, "il ne restera qu'un seul Tati en France, celui de Barbès" à Paris, a-t-il déclaré.
 

La Fédération CGT Commerce et Services a publié ce mercredi matin, dans un communiqué, la liste des 13 magasins qui vont fermer définitivement. Trois d'entre eux se trouvent dans les Hauts-de-France : il s'agit de ceux de Valenciennes, de Louvroil (près de Maubeuge) et de Chambly (Oise).

"Le repreneur GIFI avait déjà tout prémédité et c’est bien pour cela que rien n’a été fait pour faire fonctionner, les magasins Tati : pas de travaux dans les magasins vétustes, pas d’investissement pour le développement, vente des baux", dénonce le syndicat. 

"Pendant deux ans, nous avons tout fait pour sauver l'enseigne et les emplois, j'y tenais depuis le début", s'est défendu mardi Philippe Ginestet, mais les pertes de l'entité Tati ont été trop importantes en 2018, "de l'ordre de 28 millions d'euros", et "malheureusement" cette année elles le seront encore plus.
 

189 postes supprimés en France


Outre les trois magasins qui vont fermer, Tati possède treize autres boutiques dans les Hauts-de-France (Lille-Hellemmes, Arques, Hénin-Beaumont, Vendin-le-Vieil, Bruay-la-Buissière, Arras, Amiens, Saint-Quentin, Chambry, Soissons, Venette, Beauvais et Creil) qui devraient passer d'ici 2020 sous le pavillon Gifi. A moins qu'elles fassent partie des 26 magasins que GPG envisage de céder.

Les fermetures de magasin seront mises en oeuvre dans le cadre d'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE). Elles vont entraîner la suppression de 189 postes en France. "Des mesures de reclassement" seront proposées aux salariés concernés. Les autres magasins Tati qui vont fermer ailleurs France se trouvent à Albi, Bobigny, Epinal, Massy, Mont-de-Marsan, Nevers, Pamiers, Rouen, Saint-Etienne et Vannes. 
 

Sur le même sujet

Effondrement chaussée centre-ville d'Amiens

Les + Lus