Cet article date de plus de 3 ans

Saint-Saulve : les salariés de Vallourec bloquent l'entrée de l'usine

Les salariés de la tuberie Vallourec, à Saint-Saulve, sont en grève ce mardi matin, après l'annonce d'un plan social. Depuis 5h du matin, ils bloquent l'accès à la tuberie mais également à l'aciérie Ascoval. 
Après le communiqué de la CGT Métallurgie, lundi, jugeant "inacceptables" les suppressions de postes annoncés par la direction, les salariés de la tuberie Vallourec, à Saint-Saulve, poursuivent la mobilisation ce mardi. Depuis 5h du matin, les salariés bloquent l'accès à l'usine ainsi que l'accès à l'aciérie Ascoval, voisine.
 
"Quand je suis arrivé à 4h45, mes collègues voulaient déjà bloquer l'entrée", explique Claude Triboulet, délégué CFDT. "Ce qu'on réclame, c'est que nos jours de grève soient payés. Pour le reste, on sait très bien qu'ils ne reviendront pas sur leurs annonces."

 

Plan social


En cause, l'annonce de la direction mercredi dernier de fermer certaines lignes de production sur le site de Saint-Saulve, impliquant la suppression de 164 postes d'après les représentants syndicaux. "Vallourec a choisi de laisser le marché à la concurrence, ils ne reviendront pas là-dessus", déplore Claude Triboulet.

Une annonce qui intervient quelques semaines seulement après l'engagement de l'Etat et de la région dans le sauvetage de l'aciérie Ascoval, détenue à 40% par... Vallourec.

>> Plus d'infos à suivre. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie ascoval