VAFC : le club (enfin) mis en vente ?

Publié le Mis à jour le

Selon le quotidien sportif L'Equipe, le président de Valenciennes FC, Eddy Zdziech, va céder le club nordiste après huit années de service. Toutefois, la direction semble démentir cette information.

Cette fois-ci, c'est la bonne ? Après plusieurs rumeurs de cessation, ces dernières années, la vente du club hennuyer pourrait (enfin) être officialisée. Selon le journal L'Equipe, le président du VAFC, Eddy Zdziech, a mandaté le cabinet d’expertise comptable de droit anglais KPMG, il y a environ une semaine.

Qui en serait le repreneur ? Pour le moment, selon le quotidien sportif, aucun acquéreur ne s'est fait connaître. Combien faudra-t-il débourser pour acheter le club ? Selon RMC Sport, le futur intéressé devra payer environ 9 millions d'euros, une somme à laquelle s'ajouterait des bonus, en cas de maintien en Ligue 2.

Le démenti ironique du club

Mais, pour l'heure, la vente du club n'est pas confirmée par les instances dirigeantes du VAFC. L'information semble même être démentie. Dans un communiqué, lacunaire et abscons, publié sur son site internet le 28 avril, le club remet en cause - ironiquement - les révélations du journal L'Equipe. Sollicité plusieurs fois dans la matinée, le service communication n'a pas répondu à nos sollicitations.

Cette potentielle mise en vente du VAFC arrive dans un contexte sportif délicat. L'équipe de Christophe Delmotte, actuelle 16ème du classement de Ligue 2, est en ballottage défavorable à trois journées de la fin de saison. Côté tribunes, les relations avec les supporters se tendent.

Le président actuel dans le viseur des supporters

D'ailleurs, la publication du communiqué de presse a fait réagir sur Twitter. "Même sur un simple tweet ou par communiqué de presse, cette administration n'a même pas le niveau d'un club de N2", tacle le compte @chtiplanneur. "Le communiqué de la honte, tu te ridiculises encore plus. Dégage Eddy Zdziech", lance @DRXpronos.

L'industriel français et l'actionnaire majoritaire du VAFC, Eddy Zdziech, est la cible de nombreuses attaques de supporters valenciennois. Ces derniers reprochent son manque de résultats depuis son arrivé, en 2014. Le club hennuyer venait de descendre de Ligue 1, après huit saisons au plus haut niveau professionnel.