Valenciennes : Toyota va recruter 500 personnes pour fabriquer une nouvelle voiture en 2020

Un employé de l'usine Toyota d'Onnaing, près de Valenciennes, vérifie les voitures à la fin de la ligne d'assemblage. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP
Un employé de l'usine Toyota d'Onnaing, près de Valenciennes, vérifie les voitures à la fin de la ligne d'assemblage. / © PHILIPPE HUGUEN / AFP

L'usine Toyota d'Onnaing, près de Valenciennes, va recruter 500 personnes pour ouvrir une nouvelle ligne de production, et fabriquer une toute nouvelle voiture en 2020.

Par Manon Pélissier

L'usine automobile du constructeur japonais Toyota à Onnaing, près de Valenciennes, va recruter 500 personnes. Objectif : ouvrir une nouvelle ligne de production afin de fabriquer une toute nouvelle voiture en 2020.

"On a un outil industriel qui a été modernisé et donc on est prêt pour l'avenir et pour continuer notre croissance en France", explique Luciano Biondo, président de Toyota France, à France 2.
 

L'usine veut produire 50 000 voitures de plus par an. Beaucoup de postes sans qualification requise sont à pourvoir, comme celui d'Amandine Lermitte, recrutée en CDD. Assistante maternelle, elle ne trouvait pas de travail dans sa branche. Elle a alors décidé de postuler et espère, à terme, signer un CDI.
 

Même si pour l'instant, le premier employeur du Valenciennois n'embauche que des CDD de 18 mois, le nombre de CDI dans l'usine est en augmentation, contrairement à d'autres. En 2018, ils étaient 2 938 l'an dernier contre 3 150 en 2019.

Ce nombre doit même atteindre 3 600 en 2020. Une fois la période de recrutement terminée, 4 500 personnes travailleront dans l'usine automobile.

 

Sur le même sujet

Les + Lus