Ligue 1 : victoire difficile du LOSC face à Dijon

Victor Osimhen a inscrit l'unique but de la rencontre. / © AFP
Victor Osimhen a inscrit l'unique but de la rencontre. / © AFP

Les Dogues n'avaient pas gagné depuis six matches. Samedi 30 novembre au stade Pierre-Mauroy, Lille a remporté une courte victoire sur Dijon (1-0) lors de la 15e journée de Ligue 1.

Par CDB

Sans faire un grand match, les Lillois remontent à la 7e place du classement avec 22 points, alors que leurs adversaires chutent eux à la 18e place. 
 

Le seul but de la rencontre est signé Victor Osimhen, en toute fin de première mi-temps (45e + 6). L'attaquant marque sur un penalty qu'il a lui-même provoqué, sur une décision arbitrale prise après une longue réflexion. Touché du bout du pied par Fouad Chafik sur un duel à l'entrée de la surface, le Nigérian est longuement resté au sol, sans que le jeu ne soit arrêté. Alerté par les arbitres VAR, M. Stinat est allé voir les images et a finalement sifflé en faveur des Dogues, cinq minutes après la faute.
 
Résumé du match LOSC-Dijon
Reportage de Jean-Marc Devred et Antoine Morvan.


La deuxième mi-temps a été calme, si ce n'est une occasion pour Dijon d'égaliser. Parfaitement servi par Mama Baldé, Mounir Chouiar aurait pu faire revenir son équipe au score mais il n'a trouvé que le poteau (58e). Dix minutes plus tard, le milieu offensif dijonnais est signalé hors-jeu alors qu'il pensait avoir égalisé.
 

"Il y avait de l'envie de l'énergie", a salué l'entraîneur du LOSC Christophe Galtier. "La deuxième partie était plus difficile, on aurait aimé marquer plus de buts", a-t-il concédé à la fin de la rencontre. 


Une victoire pour célébrer les 75 ans du club

Avant le début de la rencontre, les supporters ont fêté l'anniversaire du LOSC dans une belle ambiance. 
 

Pour l'occasion, les joueurs de Christophe Galtier ont joué avec des maillots collector, commémorant les années de création du club. Pour les fans, le maillot est vendu 100 euros à la boutique officielle du LOSC. 
 
Le maillot est vendu en édition limitée à 1944 exemplaires précisément, en clin d'oeil à l'année de création du club. / © AFP
Le maillot est vendu en édition limitée à 1944 exemplaires précisément, en clin d'oeil à l'année de création du club. / © AFP

À l'issue de la rencontre, le LOSC est rassuré mais devra faire mieux s'il veut poursuivre sa série à Lyon mardi 3 décembre. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus