Seul déplacement prévu de la COP 21, la venue de 1000 personnes, dont de nombreux chefs d’Etat, le 3 décembre à Loos-en-Gohelle est annulée. Les événements qui devaient suivre sur le site du 11/19 est reporté.

1000 personnes devaient arriver à Loos-en-Gohelle le 3 décembre prochain, dans le cadre de la COP 21, le sommet pour le climat organisé à Paris. Parmi elles, les délégations de 194 pays. François Hollande et Jean-Claude Junker, Président de la Commission européenne, devaient faire un discours dans cette ville du bassin minier, parmi les plus pauvres de France. Un train, le TRI-GV devait relier Paris et Lens avec à son bord tous les participants à la COP 21 version Pas-de-Calais.

Le rassemblement est annulé, faute de sécurité suffisante sur le site du 11/19. Les terrils jumeaux à côté du Louvre Lens présentent la particularité de se reconvertir dans le développement durable. C’est la politique plus globale de Loos-en-Gohelle qui se veut une ville modèle sur le plan écologique.

Nouveau rendez-vous au printemps

Pour suivre l’impulsion de l’événement planétaire, une exposition et des événements liés au développement durable étaient prévus. Ils seront reportés au printemps, annonce le maire écologiste Jean-François Caron, qui sera l’invité de notre journal télévisé de 19h. « Inutile de dépenser de grosses sommes en pure perte, installer des chapiteaux, etc. Autant conserver nos moyens pour un nouveau rendez-vous au printemps », explique l’élu à la Voix du Nord.

 

L'actualité "Environnement" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Hauts-de-France
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité