Aux alentours de 2 heures du matin, la foudre a frappé un premier pavillon à Berthecourt. La toiture s'est embrasée et le feu s'est propagé dans les combles aménagés. Il aura fallu 21 pompiers, venus de Noailles, de Beauvais et de Bresles pour circonscrire le feu qui menaçait de se propager à une habitation mitoyenne. Heureusement, la famille a pu sortir de la maison avant l'arrivée des pompiers et personne n'a été blessé. Ils ont été hébergés par des voisins pour la nuit, et ne peuvent pas encore réinvestir leur logement. 

Quelques minutes plus tard, à 2h19, un autre feu s'est déclaré dans un pavillon de Mont-l'Evêque près de Senlis. La foudre a frappé le toit mais a fait moins de dégâts. Une quinzaine de sapeurs-pompiers ont été mobilisés et les habitants ont été hébergés chez de la famille. 

Le service départemental d'incendie et de secours de l'Oise a été sollicité pour quatre autres interventions dans la nuit de jeudi à vendredi. Une pour un impact de foudre sur un poteau électrique à Méru, et trois petites interventions pour des fortes pluies à Sainte-Geneviève. 

Ce contenu n'est pas compatible AMP.

Cliquez ici pour accéder au site mobile.