• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Sécheresse : mesures de vigilance étendues pour l'usage de l'eau dans l'Oise

Pour endiguer la sécheresse, la préfecture de l'Oise incite les usagers à réduire leur consommation d'eau. / © Bruno Levesque/MAXPPP
Pour endiguer la sécheresse, la préfecture de l'Oise incite les usagers à réduire leur consommation d'eau. / © Bruno Levesque/MAXPPP

Si le seuil de vigilance a été franchi dans plusieurs bassins de l'Oise depuis avril, la situation ne va pas en s'arrangeant. Les mesures de réduction de la consommation d'eau s'étendent désormais aux bassins de l’Automne-Sainte-Marie et de la Divette-Verse.

Par Justine Saint-Sevin

Malgré les recommandations transmises par la préfecture de l'Oise en avril dernier, le niveau des nappes souterraines et les débits des cours d'eau restent faibles.

Le manque de pluie de ces dernières semaines n'a pas permis aux bassins versants de l'Aronde, du Matz, de la Brèche et de la Nonette et de la Thève de se ressourcer. Pire, le seuil de vigilance a été dépassé sur ceux de l'Automne-Saint-Marie et de la Divette-Verse. La préfecture a donc élargi la zone géographique concernée par des mesures d'économie d'eau à l'ensemble de ces bassins.
 
Depuis le 19 juin, "la situation constatée des niveaux de nappes et des débits des cours d’eau [...] est marquée par le franchissement des seuils de vigilance pour les bassins de l’Avre – Haute Somme – Noye – Trois Doms et du Thérain et le maintien du franchissement du seuil de vigilance pour six bassins causé par des niveaux de nappes modérément bas en comparaison aux années précédentes", a ajouté la préfecture dans un communiqué daté du 27 juin.

Ainsi, le 19 juin 2019, la situation des bassins pour le département de l’Oise s’établit de la manière suivante : situation de vigilance pour les bassins de l’Aronde, de l’Avre – Haute Somme – Noye – Trois Doms, l’Automne-Sainte-Marie, la Brèche, la Divette-Verse, le Matz, la Nonette-Thève et le Thérain.

Dans son arrêté daté du 13 juin 2019 ainsi que dans celui du 27 juin, la préfecture de l'Oise "demande à tous les acteurs, agriculteurs, industriels et usagers, de faire preuve de civisme pour réduire leur consommation d'eau et supprimer tout gaspillage". Les mairies sont elles incitées à limiter l'arrosage des terrains de sports et autres massifs floraux.

 

Les 4 seuils de sécheresse

  • Vigilance sécheresse : information et incitation des particuliers et des professionnels à faire des économies d'eau.
  • Alerte sécheresse : limitation des prélèvements à des fins industrielles et agricoles, mesures d'interdiction de remplissage de plans d’eau et de certains usages (comme le lavage de voiture) sur l'ensemble du département ou de manière plus locale.
  • Alerte renforcée sécheresse : réduction renforcée des prélèvements industriels et agricoles, forte limitation des prélèvements pour l'arrosage des jardins, espaces verts, golfs, lavage des voitures jusqu'à l'interdiction de certains prélèvements.
  • Crise sécheresse : arrêt des prélèvements non prioritaires, y compris des prélèvements à des fins agricoles. Seuls les prélèvements permettant d'assurer l'exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, sécurité civile, eau potable, salubrité).

A lire aussi

Sur le même sujet

Les clefs de Mat Bastard

Les + Lus