Usine Spontex de Beauvais : une reprise partielle de la production autorisée

La direction régionale de l'environnement, de l'aménagement et du logement (DREAL) des Haurs-de-France a autorisé une reprise partielle de la production de Spontex de Beauvais. Le site, à l'origine de la pollution d'un cours d'eau voisin début août, avait du stopper une partie de son activité.

L'usine Spontex de Beauvais, en août 2019.
L'usine Spontex de Beauvais, en août 2019. © Romane Idres / FTV
Fermé depuis le 27 août pour suspection de pollution, le site industriel Spontex de Beauvais a repris une activité partielle ce 12 septembre. La reprise a pu être accordée suite à l'inspection diligentée par le ministère de l'écologie et qui a eu lieu lundi 9 septembre.

 

L'entreprise productrice d'éponges ménagères indique que seule "la fabrication d'éponges réalisées à travers un process de coagulation électrique". Celles réalisées "par coagulation vapeur" seront à nouveau produites dans quelauqes jours, "une fois que les autres travaux de sécurisation des installations seront finalisées et actés par l'administration", a indiqué la société dans un communiqué.
 

Pas de chômage technique

Dans ce même texte, le président de Spontex se félicite de ne pas avoir eu "besoin de la mise en place de mesures de chômage technique". En effet, pendant ces deux semaines d'arrêt de prodution, les quelques 250 salariés du site ont été mis à contribution pour nettoyer le site.

Fin août, la maire (ex-LR) de Beauvais Caroline Cayeux, alertée par des riverains de l'usine qui s'inquiétaient de l'aspect de la rivière jouxtant l'usine, avait demandé à la prefecture de procéder à l'arrêt forcé de la production du site industriel. C'est le troisième épisode de pollution dont la compagnie se rend responsable. La direction de Spontex assure qu'elle se rapprochera des associations de riverains "afin de leur présenter les plans d'action correctifs mis en place suite à ces incidents".

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
environnement société industrie économie pollution
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter