• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Le braqueur creillois Redoine Faïd aurait été aperçu à Sarcelles (Val d'Oise)

© OLIVIER ARANDEL/EPA/Newscom/MaxPPP
© OLIVIER ARANDEL/EPA/Newscom/MaxPPP

C'est un possible rebondissement dans l’enquête visant le braqueur multi-récidiviste échappé de prison de Réau (Seine-et-Marne) le 1er juillet. Selon nos confrères du Parisien, le braqueur originaire de l'Oise aurait été aperçu mardi soir dans un parking à Sarcelles.

Par Célia Vanier

En cavale depuis son évasion par hélicoptère de la prison de Réau (Seine-et-Marne) le 1er juillet dernier, le braqueur isarien Rédoine Faïd aurait été aperçu mardi soir dans un parking de Sarcelles, dans le Val d'Oise. C'est une information dont nos confrères du Parisien ont eu la primeur ce mercredi. 

Une Renault Laguna avec une fausse immatriculation a été découverte lundi 23 juillet dans un parking sous-terrain du centre commercial Auchan MyPlace de Sarcelles. Les policiers y ont trouvé "un jeu de plaques d’immatriculation, des pains en plastique ainsi que des détonateurs", selon Le Parisien. 

Les enquêteurs de la Police Judiciaire (PJ) de Versailles ont récupéré et analysé les images de vidéosurveillance du parking et ont découvert la silhouette d'un homme qui pourrait être celle du braqueur en fuite. "Faïd a été reconnu mais nous n’avons encore aucun lien matériel ce matin pour le confirmer", assure au Parisien une source proche du dossier. "Un signalement a toutefois été émis par les services de police ce mercredi matin", ajoute le journal.

Le parquet de Pontoise a communiqué ce matin, annonçant que "compte tenu de la nature des faits constatés, le parquet de Pontoise s'est dessaisi ce matin de cette procédure au profit du parquet de la juridiction interrégionale spécialisée(JIRS) de Paris".
 

Une kangoo et un sac retrouvés dans l'Oise


Au lendemain de son évasion le 8 juillet, une Kangoo blanche siglée Enedis, dernier véhicule connu à bord duquel le fuyard est soupçonné d'avoir pris place lors de son premier jour de cavale, avait déjà été retrouvée au Fay-Saint-Quentin , département dont le braqueur multirécidiviste est originaire.
 

Quelques jours plus tard, les enquêteurs ont récemment mis la main sur un sac susceptible d'avoir appartenu au commando ayant participé à l'opération. Découvert sur la commune de Verneuil-en-Halatte (Oise), le sac contenait notamment des armes longues, des cagoules et une disqueuse. Des analyses ont été ordonnées pour déterminer l'éventuelle appartenance de ce matériel aux protagonistes qui ont aidé Redoine Faïd lors de sa fuite.

"Habitué à la cavale", Redoine Faïd a été présenté par la police judiciaire comme un "individu dangereux". Il a été condamné en avril à 25 ans de réclusion pour son rôle d'"organisateur" dans un braquage raté en 2010 qui a coûté la vie à une policière municipale. Une centaine de policiers spécialisés de la PJ sont mobilisés sur la traque de Redoine Faïd, qui s'était déjà échappé de la prison de Lille-Sequedin en 2013 avant d'être repris, six semaines plus tard, en banlieue parisienne.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

La Séquence du filmeur

Les + Lus