Cancer pédiatrique : les parents d'Aline, 4 ans et demi, organisent une course solidaire et un concert caritatif dans l'Oise pour financer la recherche

Publié le Mis à jour le

À 4 ans et demi, Aline est en rémission malgré ses deux rechutes. Sa famille se bat pour récolter des dons qui serviront à financer un protocole de recherche avec l'hôpital Robert Debré, pour mieux soigner la leucémie.

Lachelle, dans l'Oise, c'est là que vit Aline, 4 ans et demi, et sa famille. Touchée par une leucémie à l'âge de 4 mois, elle est aujourd'hui en rémission. 

L'an dernier, alors qu'elle se battait après une deuxième rechute, ses parents organisaient une course solidaire pour aider à financer la recherche contre ce cancer pédiatrique encore tabou.

Cette fois, c'est avec leur association Aline, en lutte contre la leucémie qu'ils réitèrent l'opération dans leur commune.

Le 22 mai, ils organisent une course solidaire et un concert caritatif pour récolter des dons. Ces fonds serviront à financer un projet médical innovant piloté par l'hôpital Robert Debré à Paris : les CAR-T cells, technique qui vise à mieux soigner la leucémie en cas de rechute de la maladie. 

"À Robert Debré, tous les enfants ne sont pas en rémission, souligne Ludovic Brosset, le papa d'Aline. C'est notre choix de pousser un essai plutôt que de diluer l'argent. On a souhaité être précis avec les donateurs. Quand on donne 10 euros, on aime savoir à qui ça va."

Pour participer à la course, l'inscription est de 10€ sur Pro-Timing. 200 personnes sont déjà sur la liste. Une course virtuelle est également possible pour ceux qui ne pourraient pas être présents. Celle-ci est accessible jusqu'au 31 juillet. Camille Lacourt a déjà récupéré son dossard.

"Ce n'est pas que pour Aline, c'est pour tous les enfants qui se battent"

Le 22 mai, il y aura plusieurs temps forts. Deux courses sont au programme. Pour la première, les dossards sont à retirer dès 9h. Une second départ aura lieu à 16h. Des animations sont prévues tout au long de la journée, avec notamment des concerts de "All for the funk", "Louv's", "Charlotte", "Nominoe" et "Ines".

La remise des prix clôturera ce moment festif avec un tirage de tombola vers 17h, avec plus de 3000 euros de lots.

"On est en recherche de mécènes et de bénévoles. Ce n'est pas que pour Aline, c'est pour tous les enfants qui se battent, insiste Ludovic Brosset. Notre ambition, c'est que toute la recherche soit poussée pour mieux soigner. Sur 2500 cas de cancers pédiatriques par an en France, 500 décèdent. L'an dernier, on était assommé. Un enfant qui a fait deux rechutes, ce n'est pas commun. On a déjà cru la perdre à la première rechute. Il y a des enfants qui décèdent mais il y a aussi des enfants qui se battent. Ça leur apporte de l'espoir. Avec nos actions, on essaye de porter un discours positif".

Grâce à la générosité des donateurs et des mécènes, l'association Aline, en lutte contre la leucémie espère récolter 200 000 euros. Si tout va bien, une remise de chèque pourrait se faire à l'hôpital Debré en fin d'année.