Dans l'Oise, l’eau impropre à la consommation à Pont-Sainte-Maxence et à Beaurepaire après une contamination

Publié le

À Pont-Sainte-Maxence et à Beaurepaire dans l’Oise, l’eau desservant les deux communes est contaminée par une bactérie. Elle est ainsi impropre à la consommation. Des distributions d’eau sont en cours.

Interdiction de boire l’eau du robinet à Pont-Sainte-Maxence et à Beaurepaire. Ces communes de l’Oise ont détecté, vendredi 25 février, la présence de bactéries dans une station de traitement les alimentant en eau.


Dans la foulée, la préfecture de l’Oise a déclenché l’alerte et le maire de la commune, Arnaud Dumontier, a demandé aux habitants de ne plus consommer l’eau du robinet. Les animaux sont également concernés par cette interdiction

"La consommation de cette eau pouvant présenter un risque pour la santé, l’Agence régionale de santé des Hauts-de-France […] a demandé que la population des communes concernées n’utilise pas l’eau du robinet, même bouillie, pour des usages alimentaires, et ce, jusqu’à nouvel ordre", indique la Préfecture de l’Oise dans un communiqué.

Il est recommandé d’utiliser de l’eau embouteillée. L’eau contaminée reste utilisable pour les usages du type toilette, douche et WC.

Distributions d’eau en bouteille

Une cellule de crise a été ouverte à Pont-Sainte-Maxence. Des distributions d’eau embouteillée ont été mises en place par la mairie de la commune et sont toujours en cours au gymnase la Salamandre.

  • Dimanche 27 février de 09h à 18h
  • Lundi 28 février de 09h à 19h

Une enquête pour connaître la cause de la contamination

L’entreprise Suez a débuté des mesures de surchlorage de l’eau dans le but de désinfecter les canalisations. Cette eau sera ensuite purgée afin de supprimer l’eau contaminée.

L’ARS a procédé à de nouvelles analyses dont les résultats ne seront connus que dimanche 27 février au soir ou lundi 28 février au matin. Une enquête pour connaître les raisons de cette contamination sera engagée par Suez et l’ARS à l’issue de la gestion de crise.