Cet article date de plus de 3 ans

Oise : des aides financières pour inciter les médecins à s'installer

Pour faire face aux déserts médicaux dans l'Oise, le conseil départemental a annoncé jeudi qu'il comptait débloquer une aide financière de 4,5 millions d'euros.

© CC0
Les déserts médicaux sont nombreux en Picardie et plus particulièrement dans l'Oise. Pour remédier à l'absence de médecins, le département a annoncé jeudi qu'il débloquerait une aide de 4,5 millions d'euros à partir du 1er janvier 2018.

C'est avec une aide allant jusqu'à 20 000 euros que le département compte attirer les praticiens. En contrepartie, ils devront travailler au moins cinq ans dans l’Oise en libéral. L'objectif étant que les médecins ne s'endettent pas, il est également question de proposer des prêts de 5 000 à 50 000 euros à taux zéro.


La France n'a jamais compté autant de médecins – près de 216 000 praticiens en activité recensés au 1er janvier 2017, un chiffre plutôt stable depuis dix ans (+0,9%) –, mais les déserts médicaux persistent, voire s'étendent. La profession, vieillissante, voit notamment ses effectifs décroître chez les généralistes (-9,1% de 2007 à 2017, soit 88 000) et la plupart des jeunes diplômés préfèrent s'installer en ville. 
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
santé société