Cet article date de plus de 3 ans

Oise : un automobiliste flashé à 205 km/h

Les fait se sont déroulés le 23 juin dernier. Deux autres automobilistes ont également été verbalisés le même jour pour délit de grande vitesse sur les routes du département.
Ils craignaient peut-être de rater les matches de coupe du monde. Samedi 23 juin, trois automobilistes ont été contrôlés et verbalisés pour délit de grande vitesse sur les routes de l'Oise par les unités de gendarmerie du département.

Sur l'autoroute A16, le conducteur d'une BMW Série 3 a été flashé à 205 km/h (vitesse retenue 194 km/h) au lieu des 130 km/h autorisés. Un autre automobiliste circulant à bord d'une Opel Astra a lui été contrôlé à 186 km/h sur la RN 31, où la limitation de vitesse est de 110 km/h.

Enfin, le troisième conducteur interpellé se trouvait au volant d'une Porsche Panamera GTS et roulait à une vitesse de 157 km/h sur la RD 1001, au lieu des 90 km/h.

Les trois Lewis Hamilton en herbe se sont vu infliger une rétention de leur permis de conduire.


"Certains se prennent pour des pilotes de F1"

Sur leur page Facebook, les gendarmes de l'Oise, fatigués par ces délits de grande vitesse à répétition, affichent leur colère. "Certains automobilistes se prennent pour des pilotes de F1 et se croient sur le circuit du Castellet !"


Ils ont également rappelé que "la vitesse est une cause d'accident et d'aggravation des accidents".
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
autoroute a16 économie trafic routier transports