• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Oise : à Crépy-en-Valois, le parc de Géresme pollué par un produit chimique déversé dans l’eau

Des monticules de mousse blanche sont apparus dans le parc de Géresme, à Crépy-en-Vallois dans l'Oise, après une pollution au produit chimique. / © Murielle Wolski / Mairie de Crépy-en-Valois
Des monticules de mousse blanche sont apparus dans le parc de Géresme, à Crépy-en-Vallois dans l'Oise, après une pollution au produit chimique. / © Murielle Wolski / Mairie de Crépy-en-Valois

A Crépy-en-Valois dans l’Oise, une entreprise aurait déversé plusieurs bidons de produit chimique dans le réseau fluvial. La pollution entraînée a notamment eu un impact sur le parc de Géresme. Des dizaines de brochets sont morts.
 

Par Richard Duclos

Depuis le week-end de la Pentecôte, des monticules de mousse blanche ont envahi le parc de Géresme, à Crépy-en-Valois dans l’Oise. "Je suis à la fois en colère, triste et dégoutée face à un tel spectacle de désolation", lance Murielle Wolski, adjointe au maire à l’environnement. "C’est incroyable qu’en 2019, certains pensent qu’on peut déverser des produits chimiques dans un fleuve sans que ça n’aille nulle part !"

Car c’est bien là l’origine du problème : dimanche 9 juin, une entreprise située à proximité du parc aurait déversé plusieurs bidons d’un produit très fortement concentré dans le réseau des eaux fluviales, en amont du parc. D’où ces masses blanches qui sont apparues, et qui continueront de se former tant que le produit n’aura pas été éliminé. Volatiles, elles se déplacent au gré du vent.
 
 

De la mousse dans l'enclos des daims

Cette pollution a déjà causé la mort de plusieurs brochets, retrouvés en train de flotter sans vie dans les cours d’eau du parc. Une eau qui passe aussi dans l’enclos des daims, d’où des inquiétudes. La Ville réfléchit aux façons d’éliminer le produit : ajouter de l’eau pourrait permettre de le diluer, mais pourrait aussi entraîner l’apparition de masses de mousse supplémentaires, explique Murielle Wolski.
 

Plainte déposée

Des prélèvements ont été effectués, il faudra attendre une quinzaine de jours pour les résultats. En attendant, une plainte a été déposée par la mairie. Cette dernière déclare avoir depuis identifié l'entreprise responsable.

Ironie du sort : cette pollution survient une semaine avant la fête du parc de Géresme, un événement destiné à ouvrir les yeux des visiteurs sur la nécessité de protéger l’environnement. L’événement a été annulé. "Clairement, il y a encore du travail pour la sensibilisation à l’environnement", déplore Murielle Wolski, atterrée.
 
Des dizaines de brochets sont morts depuis qu'un produit chimique a été déversé dans l'eau. / © Pascal Fayolle / Mairie de Crépy-en-Valois
Des dizaines de brochets sont morts depuis qu'un produit chimique a été déversé dans l'eau. / © Pascal Fayolle / Mairie de Crépy-en-Valois


 

Sur le même sujet

Lara Fabian et son totem, le Papillon

Les + Lus

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer