“La Ruche qui dit oui!” s'installe à Sempigny

© "La Ruche qui dit oui !"
© "La Ruche qui dit oui !"

"La Ruche qui dit oui !" est déjà bien présente dans la région, un nouveau site vient d'ouvrir à Sempigny dans l'Oise. 

Par Halima Najibi

Le fonctionnement de la "Ruche qui oui !" est simple : des producteurs locaux mettent leurs produits en vente sur le site internet de La Ruche. Les consommateurs passent commande, paient et viennent chercher leur colis le temps d'un marché éphémère. 

Le réseau a vu le jour en 2011, près de Toulouse. Et il y a 5 ans, elle posait les bases d’un outil web permettant au plus grand nombre d’accéder à aux produits locaux tout en soutenant une agriculture fermière. Et après 5 ans d’activité, plus de 5000 producteurs ont rejoint le réseau, et plus de 130000 membres commandent régulièrement ! Aujourd’hui la famille des Ruches continue de s'agrandir. Bien présente dans la région 84 plateformes, celle de Sempigny s'ajoute à la liste du réseau. CLIQUEZ ICI pour retrouver celle qui est la plus proche de chez vous.   





Comment ça fonctionne ?



Un particulier, une association ou une entreprise décide d’ouvrir une Ruche dans un café, une salle de spectacle, une école, un centre culturel, un jardin ou
une grange… C’est le responsable de la Ruche.

Il contacte des producteurs dans un rayon de 250 kilomètres, qui proposent fruits, légumes, viande, fromage, laitages, pain, vin, miel... Parallèlement, il recrute des membres qui souhaitent acheter des produits locaux.

Chaque semaine, le responsable diffuse en ligne une sélection de produits fermiers aux membres de sa Ruche. Au préalable, chaque producteur fixe librement le prix juste de ses produits et le minimum de commandes à atteindre pour les livrer.

Les consommateurs ont 6 jours pour passer commande sur le site, de façon très simple en cliquant sur les produits convoités. Pas d’obligation, pas d’abonnement: chaque membre de la Ruche est libre de commander ou non.

Une fois les commandes terminées, deux options :
• le producteur a atteint son minimum de commandes, tout va bien
• il ne l’a pas atteint. Dans ce cas, il ne viendra pas livrer cette fois-ci.

La veille de la distribution, chaque Membre reçoit la liste complètede ses courses effectives et donc du montant débité. Le jour J, les consommateurs se retrouvent sur le lieu de la distribution pour récupérer leurs courses.  
 


 

Sur le même sujet

Témoignage du père d'un patient de l'hôpital Pinel

Près de chez vous

Les + Lus