L'ancien maire de Senlis, Arthur Dehaine est décédé

Arthur Dehaine maire de Senlis de 1974 à 2008, et député de l'Oise jusqu'en 2002 est décédé ce dimanche 24 mai. Il a marqué la région par sa longévité en politique. 

Arthur Dehaine a été maire de Senlis de 1974 à 2008
Arthur Dehaine a été maire de Senlis de 1974 à 2008 © FTV
"C'est une personnalité qui a marqué l'histoire de Senlis", confie par téléphone Pascale Loiseleur, maire de Senlis depuis 2011. 

Longévité en politique

Arthur Dehaine est décédé ce dimanche 24 mai, à l'âge de 87 ans. Maire de Senlis (RPR : Rassemblement pour la République, ex-UMP) depuis 1974, Arthur Dehaine n'a plus quitté son siège jusqu'en 2008. Député de l'Oise de 1976 à 1981 puis de nouveau élu en 1986,  Eric Woerth prend sa place en 2002. 
  

Expert-comptable

Expert-comptale dans le privé, Arthur Dehaine faisait partie de la commission des finances de l'Assemblée Nationale. Il a également été trésorier du RPR . 

"C'était un homme de bon sens", se souveint Eric Woerth qui a été son suppléant à l'Assemblée Nationale. "Il était très engagé à l'Assemblée", rajoute-t-il. 

 "Apprécié des Senlisiens"

"C'était un homme affable. Il était apprécié des Senlisiens", raconte la maire Pascale Loiseleur, qui n'a jamais siégé au conseil municipal à ses côtés. "Je sais qu'il a très mal vécu le fait de ne plus être député en 2002", se souvient-elle. 
 

Selon Eric Woerth, ne pas siéger au Sénat était un de ses grands regrets dans sa carrière politique. 

Prise de position contre l'IVG

Homme de droite, Arthur Dehaine, s'est fait connaître au niveau national pour ses prises de position contre l'IVG, la contraception ou encore le PACS. "C'était quelqu'un de loyal, qui suivait toujours les positions du groupe", explique Eric Woerth. 
Un mois de mai qui aura mis le monde politique de l'Oise en deuil, après le décès de Michel Souplet le 14 mai dernier. 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
politique décès
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter