• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

On a retrouvé le comédien qui incarnait la voix de Simba enfant dans le premier Roi lion, et il habite en Picardie

Dimitri Rougeul avait 13 ans lorsqu'il a doublé la voix de Simba dans le Roi lion / © Dimitri Rougeul
Dimitri Rougeul avait 13 ans lorsqu'il a doublé la voix de Simba dans le Roi lion / © Dimitri Rougeul

Alors que la toute nouvelle réadaptation du Roi lion est sortie ce mercredi 17 juillet, Dimitri Rougeul raconte sa participation au doublage de Simba dans le dessin animé emblématique de 1994.

Par Boris Granger

Né en 1981, Dimitri Rougeul avait au début des années 1990 l'âge idéal et le talent adéquat pour incarner les voix des personnages de sa génération. Bambi, Fievel au far west, Maman j'ai encore raté l'avion ou bien Jumanji sont autant de films cultes auxquels le jeune comédien à prêté sa voix. Mais son rôle le plus connu restera celui de Simba (enfant) dans le Roi lion, en 1994.

De Panpan à Simba

C'est à l'âge de 5 ans que Dimitri Rougeul entame sa carrière par un premier tournage, suivi deux ans plus tard de son premier doublage. De fil en aiguille, il parvient à se faire un petit nom dans ce milieu relativement fermé et incarne Panpan dans le doublage de 1993 de Bambi. Peu de temps après, il se voit proposer une audition pour le Roi lion.

"J'ai reçu une cassette avec la musique du film, se souvient le comédien. J'ai répété les chansons et je me suis présenté au casting. À l'époque, j'étais trop jeune pour réaliser le succès que ce film engendrerait. Alors j'ai abordé le doublage comme un jeu, sans pression, et je me suis éclaté." Pourtant, à treize ans seulement, la carrière du doubleur est lancée.

Une année plus tard, il prête sa voix au jeune Alan Parish dans le Jumanji de 1995 - qui a d'ailleurs lui aussi fait l'objet d'une réadaptation récente. Il tournera par la suite pour le cinéma, la télévision, et se produira même à deux reprises sur les planches. Aujourd'hui, il est tour-à-tour comédien, doubleur et régisseur au cinéma.

Inutile de lui demander quel métier lui correspond le mieux. "Pour être un bon doubleur, il faut être un bon comédien", affirme celui qui vient de terminer le doublage de la saison 2 d'Elite, une série espagnole diffusée sur Netflix.

Un très grand souvenir

Le nouveau Roi lion, sorti en salle ce mercredi 17 juillet, il n'est pas sûr d'aller le voir. Ce n'est pas l'adaptation en elle-même qui le gêne. "Les nouvelles technologies peuvent permettre à la nouvelle génération de découvrir cette histoire et aux plus âgés de la revoir dans une autre version", reconnaît le Picard d'adoption.

"Mais je n'apprécie pas le fait que les doublages soient exécutés par des stars dans le seul but de faire vendre alors qu'il existe de très bons comédiens de métier pour ça, explique-t-il. Pourquoi reprendre Jean Reno pour la voix de Mufasa et pas Emmanuel Curtil dans le rôle de Simba adulte ou Jean-Philippe Puymartin pour incarner Timon ?"

Quoiqu'il en soit, on l'entend à sa voix lorsqu'il en parle, le doublage du Roi lion restera un très grand souvenir pour le comédien. "Certains amis m'appellent encore Simba ou me demandent de chanter une chanson du film, témoigne-t-il un sourire dans la voix. Même 25 ans après, on m'en parle encore..."

 

A lire aussi

Sur le même sujet

toute l'actu cinéma

Luka Elsner en conférence de presse avant le match de l'ASC face au LOSC

Les + Lus