• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Onze migrants secourus dans un semi-rigide au large de Calais

© Gendarmerie maritime
© Gendarmerie maritime

Cinq d'entre eux se trouvaient en état d'hypothermie.

Par Quentin Vasseur

Onze migrants, dont cinq qui se trouvaient en état d'hypothermie, ont été secourus dans la nuit du mercredi 26 au jeudi 27 décembre au large de Calais.

Tout commence vers 23h40 lorsque plusieurs navires à passagers détectent au cours de leur traversée une petite embarcation. Ils avertissent aussitôt le Centre régional opérationnel de surveillance et de sauvetage (CROSS) Gris-Nez.

Aussitôt, le Centre des opération maritimes de la préfecture maritime engage le Patrouilleur côtier de gendarmerie (PCG) afin d'intercepter et de secourir les migrants. Ces derniers sont localisés vers 1 heure du matin à bord d'une embarcation semi-rigide à 28 km au nord-ouest de Calais.

 

Onze adultes, dont cinq en hypothermie

Les onze migrants adultes qui se trouvaient à bord sont secourus vers 1h45. Parmi eux, cinq se trouvent en état d'hypothermie. Ils ont été pris en charge à leur arrivée à Boulogne-sur-Mer par les secours.

Depuis plus d'un mois maintenant, les tentatives de traversées clandestines de la Manche se multiplient, alors même que les conditions climatiques n'y sont pas toujours favorables. Quarante migrants sont parvenus à rejoindre l'Angleterre par ce moyen sur la seule journée du mercredi 26.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Quand un filmeur amateur filmait ses conquêtes comme des starlettes

Les + Lus