Parmi les victimes des attentats de Bruxelles, Rosario, un sdf qui vivait dans l’aéroport de Zaventem

Hommage aux victimes à proximité de l'aéroport de Zaventem. / © Maxppp
Hommage aux victimes à proximité de l'aéroport de Zaventem. / © Maxppp

Le bilan des attentats du 22 mars à Bruxelles fait état de 32 morts. Parmi les victimes, Rosario, un sans-abri de 56 ans, qui avait élu domicile dans l’aéroport de Bruxelles-Zaventem en attendant de trouver emploi et logement, rapporte le quotidien belge La Dernière Heure.

Par @F3Nord

D’après la police, Rosario Valke, prenait son petit-déjeuner dans un snack lorsque des bombes ont explosé à l’aéroport de Bruxelles-Zaventem. Cet homme de 56 ans ne faisait pas partie des voyageurs de passage. Il avait élu domicile à l’aéroport après avoir perdu son emploi de magasinier et son logement à Zaventem.


"Il vivait depuis plusieurs mois dans le hall des départs de l'aéroport", rapporte sa mère au journal belge La Dernière Heure. Elle-même ne pouvait pas l’accueillir dans le studio social où elle vivait.  "Parce qu’il a eu des difficultés financières, il a dû rendre son appartement situé dans le centre de Zaventem. Puisque je vis dans un studio social, je ne pouvais pas l’héberger. Parce qu’il ne voulait pas dormir dans la rue, il avait décidé de passer ses nuits dans l’aéroport de Zaventem. Affreux, mais là-bas il était au chaud pour la nuit."

Le jour des attentats, il devait se rendre à un entretien d’embauche. Les funérailles de Rosario Valke ont eu lieu ce vendredi au cimetière de Zaventem.

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus