Biache-Saint-Vaast : pour compenser la baisse des APL, le maire donne un coup de pouce aux étudiants

La mairie de Biache-Saint-Vaast. / © Capture d'écran Google Street View (02/11/17)
La mairie de Biache-Saint-Vaast. / © Capture d'écran Google Street View (02/11/17)

C'est une initiative originale. Depuis l'annonce de la baisse des APL par le gouvernement, le maire de la commune de Biache-Saint-Vaast a décidé de donner un coup de pouce aux étudiants en leur donnant une bourse de 150 euros. 

Par Jeanne Blanquart

Ophéline, 20 ans, vient déposer son dossier en mairie. "Je me permet de venir vous voir concernant la demande de bourse pour les étudiants de l'enseignement supérieur", explique la jeune femme en entrant dans la mairie. Dans quelques jours, elle touchera une bourse municipale. Une somme de 150 euros allouée par la mairie à tous les étudiants de la commune. 

Biache-Saint-Vaast : pour compenser la baisse des APL, le maire donne un coup de pouce aux étudiants
>> Un reportage de Didier Pithon et Flavien Belluti. 


"Je trouve que c'est une très bonne initiative. On entend parler des plus jeunes, des plus âgés; s'intéresser aux étudiants c'est une bonne chose pour moi", explique Ophéline. Car les frais d'un étudiant sont conséquents. "Il y a d'abord l'alimentaire, forcément, comme tout le monde il faut qu'on mange", précise la jeune femme. "Après il y a aussi les frais de scolarité. Moi je paye 627 euros de frais scolaires chaque année."


Compenser la baisse des APL


Voté à l'unanimité lors du dernier conseil municipal, cette bourse annuelle est censée compenser la baisse des allocations logement. Un petit coup de pouce financier bienvenu pour les étudiants, à la seule condition qu'ils soient domiciliés sur la commune. 

"La plupart des étudiants qu'on connait travaillent, sont obligés de travailler pendant leurs études pour les financer, pour vivre", explique le maire de la commune. "Ca c'est vraiment difficile, ils ne peuvent pas se consacrer à 100% à leurs études, faute de moyens."

17 étudiants se sont déjà manifestés via le réseau Facebook de la mairie. On table déjà sur une centaine de demandes dans les jours à venir. Une initiative muncipale qui pourrait bien faire des envieux dans les communes environnantes. 


Sur le même sujet

Bouzincourt (80): inhumation des corps de deux soldats britanniques

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés

Nouveau !Abonnez-vous aux alertes de la rédaction et suivez l'actu de votre région en temps réel

Je m'abonne