Pas-de-Calais. Cinq personnes relogées après un affaissement de terrain à Berles-au-Bois

Publié le
Écrit par Emmanuel Pall
Le trou béant, dans le jardin d'une propriété de Berles-au-Bois. Cinq personnes ont été relogées, au moins pour la nuit suivante, par crainte d'un éventuel suraccident.
Le trou béant, dans le jardin d'une propriété de Berles-au-Bois. Cinq personnes ont été relogées, au moins pour la nuit suivante, par crainte d'un éventuel suraccident. © SDIS 62

L'affaissement a provoqué un trou de 7 mètres de profondeur et de 5 mètres de diamètre. Il n'y a pas eu de blessé.

Plus de peur que de mal, mais l'affaissement de terrain, dans le jardin d'une propriété hier après-midi a dû néanmoins en étonner plus d'un... A commencer par les habitants de la demeure, des personnes hébergées par l'association Le Coin familial et par les pompiers du Pas-de-Calais, venus lundi 10 janvier, en fin d'après-midi, pour sécuriser les lieux après le formation du trou. 

Un périmètre de sécurité a été établi avec des barrières mais "Comme le trou continuait de se former, le responsable des pompiers m'a expliqué qu'il fallait reloger les habitants", précise Christian Diruit, premier adjoint au maire de Berles-au-Bois, commune de 530 personnes située entre Arras et Doullens.

"Un véritable gruyère"

"Une personne du Coin familial est venue sur les lieux récupérer les habitants et attendre un occupant qui travaillait, et tous sont partis sur Arras, en colocation dans un immeuble". 

Sur la commune, les carrières de craie étaient nombreuses. "Un véritable gruyère" selon le maire de la commune Michel Petit. "Sans compter les tranchées de la guerre 14-18 où les Anglais s'établissaient" à quelques centaines de mètres du front.

Selon Christian Diruit, "cette sape s'était déjà éboulée en février 2021 et avait été rebouchée". A l'époque, toujours selon l'adjoint, le trou formé n'avait pas été de la même ampleur.  

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.