VIDÉO. Bapaume : trois questions sur l'accident de manège qui a blessé cinq personnes

Publié le Mis à jour le
Écrit par Quentin Vasseur avec Anaïs Hanquet
© Anaïs Hanquet / France 3 Nord Pas-de-Calais

Trois autres personnes étaient en état de choc, dimanche après-midi.

Que s'est-il passé dimanche après-midi à Bapaume pour que cinq personnes se retrouvent à l'hôpital ? On en sait (un peu) plus sur les circonstances de l'accident de manège qui a marqué une fête foraine de la commune, située à la lisière entre le Pas-de-Calais et la Somme.
 
 

Que s'est-il passé ?

Peu avant 17 heures, le manège "Rapid Music" de type "chenille" de la Foire de printemps, installée sur la place Faidherbe s'est emballé : sans que l'on sache pour l'heure avec certitude s'il y a eu un déraillement, l'une des voitures du manège s'est quasiment retournée.
 

"J'ai vu une voiture se pencher sur l'avant, voire se retourner, et les personnes qui étaient dedans tomber dans la fosse sous le manège" raconte le maire de Bapaume Jean-Jacques Cottel, témoin de l'accident et qui décrit "une scène surréaliste".

"Après, c'est panique à bord puisque tout le monde se précipite pour récupérer les siens, pour récupérer les enfants, et puis aussi pour porter secours bien entendu aux blessés qiu étaient en dessous du manège."
 
Accident de manège à Bapaume : "une scène surréaliste" pour le maire ©France 3 Nord-Pas-de-Calais

 

Qui sont les victimes ?

Il y a eu, pendant plusieurs heures, un flou sur le nombre exact de victimes. Les pompiers avaient d'abord communiqué le chiffre de neuf blessés. France Bleu en dénombrait sept, et La Voix du Nord cinq

Le bilan définitif fait bel et bien état de cinq blessés légers pris en charge : un enfant de 6 ans blessé à la bouche, sa mère de 46 ans victime d'une fracture, ainsi que trois adolescents.

Deux autres personnes se sont légèrement blessées en leur portant secours et ne comptent donc parmi les victimes de l'accident, et enfin trois personnes indemnes mais choquées ont également été prises en charge.

Ce lundi, seule la mère se trouvait toujours à l'hôpital.
 

 

Y a-t-il eu un défaut de sécurité ?

Une enquête a été ouverte à la compagnie de gendarmerie d'Arras pour déterminer les circonstances de l'accident, mais pour l'heure, aucune faille de sécurité n'a été mise en lumière. Le manège avait été visité par la commission de sécurité et, souligne le maire, les responsables du manège avaient tous les documents nécessaires
 

Ci-dessous, une vidéo du manège en fonctionnement normal, prise en 2017.
 
Vidéo FB Rapid'music

Les témoins sont actuellement entendus par la gendarmerie.
 

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.