• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Béthune : les cadres du Front National dénoncent l'agression du député Ludovic Pajot

Ludovic Pajot, élu dans la 10e circonscription du Pas-de-Calais. / © MAXPPP
Ludovic Pajot, élu dans la 10e circonscription du Pas-de-Calais. / © MAXPPP

Le député du Pas-de-Calais Ludovic Pajot (FN), aurait été agressé ce samedi à Béthune, selon les cadres du parti d'extrême-droite. 

Par Jeanne Blanquart

L'indignation est partagée par tous les cadres du parti. Ce dimanche, sur Twitter, Marine Le Pen, Steeve Briois, mais aussi David Rachline et Sébastien Chenu dénoncent collectivement l'agression dont aurait été victime le député de la 10e circonscription du Pas-de-Calais, Ludovic Pajot. Les membres du parti indiquent qu'il aurait été agressé par des "antifas". 



A la sortie d'un bar


Sur sa page Facebook, le député donne davantage de détails. Il explique avoir été agressé à la sortie d'un bar, samedi soir, à Béthune. "J’ai soudainement été pris à partie par un groupe d’individus dont certains se revendiquant de l’extrême-gauche antifa. Après un premier échange aux termes duquel j’ai été insulté de manière répétée, plusieurs individus de ce groupe se sont jetés sur moi et m’ont asséné plusieurs coups, dont certains au visage. J'ai alors pu m'extraire en me mettant à l'abris dans un autre établissement", explique le député. 


Contacté, Ludovic Pajot se dit "choqué par cette agression" et précise qu'il ressent "des douleurs au niveau du visage". 

Le parquet de Béthune confirme l'agression sans donner davantage de détails. Une enquête a été ouverte. 



Sur le même sujet

RC Lens-Paris FC : les buts

Les + Lus