Un enfant de 8 ans originaire du Pas-de-Calais meurt dans une sortie de canyoning

Publié le Mis à jour le
Écrit par @F3nord avec AFP

L'accident a eu lieu à Saint-Clément-sur-Durance (Hautes-Alpes).

Une enquête pour "homicide involontaire" a été ouverte pour comprendre comment un enfant de huit ans est mort mardi lors d'une sortie de canyoning encadrée par des professionnels, a annoncé mercredi le parquet de Gap dans un communiqué. Selon La Voix du Nord, le garçon est originaire de Barlin (près de Béthune) dans le Pas-de-Calais. Il passait ses vacances avec sa famille dans les Alpes du Sud. 

Son club d'athlétisme, Servins AC, lui a rendu hommage sur Facebook : "Notre cœur est rempli de tristesse depuis que nous avons appris le décès de Jules, jeune athlète du club. Jules participait activement aux séances et rencontres , il va beaucoup nous manquer . Toutes nos pensées sont avec ses proches en ce moment difficile."

"Une enquête a été ouverte du chef d'homicide involontaire afin de déterminer les circonstances de l'accident et confiée à la brigade de recherches de Briançon afin de rechercher d'éventuelles responsabilités pénales", a écrit la substitut du procureur, Aude Menaige, qui prévoit des "investigations nombreuses et longues"

Un bloc rocheux se détache


L'accident s'était produit vers 15H00 dans le torrent du Couleau, sur la commune de Saint-Clément-sur-Durance (Hautes-Alpes) : l'enfant "évoluait avec sa mère et d'autres participants sur une randonnée aquatique réputée facile comprenant un passage sous un bloc rocheux", a précisé la magistrate. Ce bloc "s'est détaché au passage du mineur et est venu le coller contre la paroi". Selon Le Dauphine Libéré, le groupe de 10 personnes était encadré par un professionnel haut-alpin expérimenté.
Les CRS Alpes de Briançon, prévenus, n'ont pu que "constater le décès" à leur arrivée, selon le parquet. "Les pompiers ont prêté main forte aux CRS pour enlever cet important rocher", a ajouté Mme Menaige.


Le canyoning, c'est quoi ?
Le canyoning est un sport qui est une sorte de mélange entre la spéléologie, la randonnée pédestre, l'escalade, l'alpinisme et le rafting. Les pratiquants doivent réaliser un parcours dans le lit d'un cours d'eau (gorges, ravins, cascades...). Ils marchent, nagent ou grimpent selon les endroits.

En France, on compte 330 000 licenciés pour un total de 663 000 pratiquants. 25 départements proposent cette activité. Ludique et facile d'accès, le canyoning est aussi une activité touristique très priésée. Elle est toujours encadrée par des profressionnels qui en connaissent les dangers.