"Il est tombé 10 litres d’eau en 10 minutes par mètre carré" : plusieurs quartiers du centre-ville de Béthune inondés

Publié le Mis à jour le
Écrit par Martin Vanlaton
Des rues du centre-ville de Béthune ont été inondées en quelques minutes.
Des rues du centre-ville de Béthune ont été inondées en quelques minutes. © FTV

Un violent épisode pluvieux lié à un orage a inondé plusieurs quartiers de Béthune et des villes aux alentours. En cause, la saturation du réseau d'assainissement qui a inondé des rues du centre-ville en quelques minutes. Aucune victime n'est à déplorer et les dégâts sont limités.

Lundi 28 juin, il est 23h40 lorsque les Bleus s’inclinent face à la Suisse lors des huitièmes de l’Euro de football. Au même moment, des orages accompagnés d’averses intenses s’abattent sur Béthune et les communes aux alentours. Tout est allé très vite.

"Il est tombé 10 litres d’eau en 10 minutes par mètre carré", raconte le météorologue Patrick Marlière, se basant sur les relevés effectués à la station météo de Lillers située à 10 kilomètres au sud de Béthune.

Épisode pluvio-orageux fort et intense

Ces pluies abondantes n’ont pu s’infiltrer en si peu de temps et n’ont fait que ruisseler, provoquant des débordements dans plusieurs quartiers de la ville. "Cet épisode a fait déborder la petite rivière et dans les rues, les réseaux n’ont pu évacuer l’eau en si peu de temps". Ce que confirment les relevés de vigicrue : La Lawe est passée de 0,23 mètres enregistrés à 23h30 à 1m90 en à peine trois heures, soit bien plus que la crue de mars 2012.

Pierre-Emmanuel Gibson, premier adjoint au maire de Béthune, a posté une vidéo sur les réseaux sociaux dans le courant de la nuit. On aperçoit une voiture avancer difficilement rue Alfred Legillon en plein centre-ville de Béthune, bloquée par l’eau.

"Ces impressionnantes inondations ont été provoquées par la saturation et le débordement des réseaux unitaires d’assainissement collectif", suite à l’épisode pluvio-orageux "particulièrement fort et intense", indique-t-il.

C’est monté en quelques minutes dans des secteurs où il n'y a d’ordinaire jamais d’eau.

Pierre-Emmanuel Gibson, premier adjoint au maire de Béthune

"Les plaques se sont soulevées et l'eau est montée rapidement, jusqu'à 30 centimètres dans certaines rues du centre-ville. C’est monté en quelques minutes dans des secteurs où il y a d’ordinaire jamais d’eau".

208 interventions des pompiers dans le Pas-de-Calais

Les fortes pluies ont duré jusque trois heures du matin environ. À 9 heures, les pompiers du Pas-de-Calais étaient intervenus 208 fois, principalement dans le centre du département.

"Des orages violents ont balayé le Pas-de-Calais entre 21H00 et 3H00 du secteur de Hesdin à celui de Béthune : le centre du département avec les secteurs de Bruay, Houdain, Auchel, Pernes, Noeux les Mines et Béthune ont été particulièrement impactés".

Extrait d'un communiqué du SIDS 62

Selon le météorologue, quelques averses sont prévues en milieu de matinée. "Dans l’après-midi, les averses vont reprendre sur la région et seront surement accompagnées d’orages jusqu’en fin de journée. Compte tenu des averses importantes, impossible d’éviter très localement des débordements", ajoute Patrick Marlière.

Le Nord et le Pas-de-Calais sont placés en vigilance jaune pour orages et pluie-inondation.

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.