• MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • SPORT
  • DÉCOUVERTE
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

VIDÉO. Boulogne-sur-Mer : la permanence du député LREM Jean-Pierre Pont vandalisée

le député LREM Jean-Pierre Pont devant sa permanence, ce matin / © V. Dermersedian
le député LREM Jean-Pierre Pont devant sa permanence, ce matin / © V. Dermersedian

Cette nuit, les vitres de la permanence du député LREM (La République en Marche)  du Pas-de-Calais, Jean-Pierre Pont ont été brisées et taguées avec de la peinture jaune.

Par Valérie Dermersedian

Les faits se sont produits dans la nuit de jeudi à vendredi vers 2 heures . C'est une voisine, alertée par le bruit, qui a donné l'alerte. Ce matin , le député de la cinquième circonscription du Pas-de-Calais LREM (La République en Marche) ne pouvait que déplorer les dégâts  : des vitres brisées, d'immenses lettres jaunes taguées sur la façade.
 
Jean-Pierre Pont (LREM) : "Attaquer la permanence d'un député, c'est attaquer la République"
interview Jean-Pierre Pont - V. Dermersedian, N. Haberer

"Attaquer la permanence d'un député, c'est attaquer la République", déclare le parlementaire. "Ça a l'air d'être signé, puisque nous avons deux GJ (gilets jaunes) tracés et ACAB ( "All Cops are Bastards") contre la police et des signes "Anarchie". Le problème, c'est la mention RDV le 21. Est-ce qu'il y aura des manifestations ? Ça a l'air de recommencer en tout cas".

 

Agissements "indignes, honteux et inacceptables"


Ce n'est pas la la première fois que sa permanence est prise pour cible. Durant la crise des Gilets Jaunes, son local a été vandalisé à maintes reprises.

Le député va porter plainte. Dans un communiqué publié ce matin, le préfet du Pas-de-Calais ces agissements "indignes, honteux et inacceptables"
 

Sur le même sujet

TRIBUNE NORD. Quelles solutions face à l’homophobie dans les stades ?

Les + Lus