• DÉCOUVERTE
  • MÉTÉO
  • VOS RENDEZ-VOUS
  • économie
  • FAITS DIVERS
  • POLITIQUE

Ferroviaire : un investissement de 36 M EUR dans une nouvelle fonderie pour Outreau Technologies

L'entrée de l'usine Outreau technologies / © Google street view
L'entrée de l'usine Outreau technologies / © Google street view

L'inauguration a eu lieu ce vendredi.

Par AFP

L'entreprise Vossloh Outreau Technologies (Pas-de-Calais), spécialisée dans la production de coeurs de voies ferrées, a inauguré vendredi une nouvelle fonderie, première étape d'un plan d'investissement de 36 millions d'euros.

Ce nouvel équipement, construit en lieu et place du bâtiment historique de 1919, était rendu nécessaire pour la sécurité des 260 employés et le développement de la production. "Nous étions sur un rythme de 3.000 coeurs de voie par an. L'objectif est de grimper à 5000 d'ici 2020", a ainsi expliqué David Souilah, directeur de l'usine, lors d'une visite de presse. 


Située à une vingtaine de km de l'entrée du Tunnel sous la Manche à Calais,l'usine d'Outreau constitue le centre de compétences européen du groupe allemand Vossloh Cogifer, leader mondial des systèmes d'aiguillage ferroviaire, qui a racheté Outreau Technologies en 2013 et possède deux autres usines en Inde et en Espagne. Sa particularité : la production de coeurs d'aiguillage pré-durcis par explosion.

1857


"Il s'agit d'une grosse pièce d'acier au manganèse qui permet de passer d'une voie de chemin de fer à une autre, explique Marc-Antoine De Dietrich, PDG du groupe Vossloh Cogifer. Nos produits doivent être capables de supporter un TGV de 100 000 tonnes qui passe à 270km/h ". 

Créée en 1857, l'entreprise Outreau Technologies fournit les chemins de fer anglais, belge, hollandais, nord-africains et la SNCF "dont le réseau est vieillissant et doit être remplacé" note M. Souilah. Un carnet de commande qui va permettre au groupe de poursuivre son chantier de modernisation
: après la fonderie, un deuxième bâtiment consacré à l'usinage et la soudure verra le jour d'ici 2020.
 

Sur le même sujet

Avec Arnaud Ducoudré, directeur d'antenne Sanef 107.7

Les + Lus